Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

DIPLÖMES SANS EMPLOILes membres du collectif des diplômés sans emploi de Centrafrique ont organisé ce lundi, 10 avril un sit-in devant le Palais de la Renaissance. Ils entendent ainsi exiger du Président Faustin Archange Touadéra d’autoriser leur intégration dans la fonction publique.

Selon les informations recueillies par la presse nationale, la cinquantaine de délégués qui ont pris part à cette manifestation représentait les intégrables des différents départements ministériels. Au total, « 1025 personnes » sont concernées par cette question.

‘‘Nous voulons être intégrer’’, est le slogan de ces hommes et femmes qui, assis à même le sol derrière le drapeau centrafricain, barricadant la rue menant à la Présidence de la République.

Sur une banderole tenue par quatre intégrables, les manifestants ont rappelé à l’actuel Chef de l’Etat, une ancienne promesse faite lorsqu’il était premier ministre. « Je vais vous intégrer sur le budget 2012, le Chef de l’Etat m’a instruit de le faire, si je ne le fais pas, j’aurais échoué à ma mission », avait déclaré Faustin Archange Touadera le 16 novembre 2011.

Selon le président du collectif des intégrables, toutes les tentatives entreprises pour pousser les autorités centrafricaines à accéder à leur demande sont restées lettre morte. Par exemple, indique le président dudit collectif, le 6 Juillet 2016, il a été reçu par Fidèle Gouandjika, Conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé des relations avec les organisations nationales. Mais, jusqu’aujourd’hui, « aucune réponse favorable à l’issue de cette rencontre ».

Pour ce 10 avril, deux conseillers à la Présidence ont été dépêchés sur les lieux pour l’ouverture d’une négociation et quatre délégués ont donc été invités à échanger avec le Président de la République.

 

Eric BISSA

 

 

Tag(s) : #Societe, #EDUCATION, #DEVELOPPEMENT

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?