Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

GOUVERNEMENT SMS dit de TECHNOCRATES
GOUVERNEMENT SMS dit de TECHNOCRATES

La configuration du gouvernement Sarandji, un gouvernement dit de technocrates, de compétents est connue depuis hier mardi. Une équipe de 23 membres accompagne désormais le régime Touadéra. Un régime qui fait face à plusieurs défis.

Le Président Faustin Archange Touadéra remercie trois candidats malheureux qui l’ont soutenu à la dernière présidentielle. Joseph Yakété, 24ème avec 0,49% des voix, occupe le poste de la défense nationale; Jean Serge Bokassa, arrivé 5ème avec 6,06% des voix prend le porte feuille de l’intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire et Charles Armel Doubane, 6ème avec 3,63% se charge des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Centrafricains de l’Étranger.

Quelle sera la place désormais réservée aux autres candidats malheureux ?

A la première heure de ce soutien le 10 Janvier 2016 au domicile de Jean Barkès Ngombé-Ketté, l’un des candidats malheureux, Jean Serge Bokassa, au nom du collectif, déclarait qu’aucune condition n’est posée à Faustin Archange Touadéra en dehors des valeurs défendues.

« Les conditions qui sont les nôtres s'inscrivent dans les valeurs que nous avons toujours défendues. Nous luttons contre l'impunité sous toutes ses formes, nous luttons contre la discrimination. Nous sommes preneurs de tout ce qui va dans le sens de rassembler les Centrafricains. Ce sont nos principes sur le plan politique. (...) Notre soutien n'est pas un soutien aveugle, c'est un soutien intelligent ».

Le gouvernement Sarandji présente la sous représentativité des femmes. Sur 23 ministres, seulement 4 femmes, soit environ 6% font partie de ce gouvernement.

En recevant les forces vives de la nation au Palais de la Renaissance le lundi 4 mars 2016, Faustin Archange Touadéra déclarait que les femmes doivent être représentées dans ce gouvernement dit de technocrates.


« Je tiens à ce que les prochains ministres répondent à des critères de compétence, d'intégrité morale et qu'ils soient représentatifs de toutes les préfectures de la République Centrafricaine. J'attends aussi que des femmes puissent faire partie de ce gouvernement ». Le pari de 50/50 d’ici 2030 encore un rêve ou une réalité ?

Réactions des centrafricains suite à la publication du nouveau gouvernement

Dans les rues de Bangui, les centrafricains sont nombreux à donner leurs points de vue et leurs attentes de cette nouvelle équipe gouvernementale.

Pour certains interrogés par un correspondant de Sango Ti Kodro, le nouveau gouvernement est déjà connu. Il devra tout mettre en œuvre pour sortir le pays de la crise.

« Le gouvernement est mis en place, je leur jette des fleurs et leur demande de travailler dure pour sortir le pays de la crise et non s'identifier à leurs prédécesseurs. Cette nomination témoigne de la volonté du Président Touadéra de pouvoir rétablir les choses. J'apprécie la nomination du gouvernement par rapport à la qualité de certains membres. Nous avons enfin de nouveaux visages… », s’expriment de nombreux centrafricains.

Dans l'attente des futurs Sangô Ti Kodrô, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée !!!

La Rédaction de SANGO TI KODRO
Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur http://my.over-blog.com/api/follow/fr/sango-ti-kodro.over-blog.com

Tag(s) : #politique

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?