Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Ngakôla (DIEU en Sangô, langue nationale Centrafricaine),

Vous m'avez permis de visiter Paris par ce jour ou je ne pouvais croire  

Mes frères de la Diaspora m'ont baptisé par le froid glacial.

Ce matin, sur la route, que des pigeons sur les toits qui chantent un bruit à la Marseillaise  - « Honneur aux personnes humble et de bon coeur ! »  

Ngakôla, vous m'avez proposé de goutter à la neige de l'Europe contrairement à la paix au monde et la   génocide en Centrafrique  

Ngakôla, j’ai accepté votre neige blanche qui blanchit plus que la poudre de manioc.  

Les mains sûres qui m’ont livré à la solitude à la haine  

Les mains blanches qui abattirent la forêt équatoriale qui dominait le centre de l’Afrique.

Intélligents et dociles, les yakomas (Ethnie Centrafricaine) beaux comme les premiers hommes qui   sortirent de vos mains brunes.  

Ngakôla, je ne cesserais de dénoncer la haine qui mine mon pays, je le sais, pour les diplomates qui   se vantent de leurs fortunes Et qui demain rencontreront la mort dans sa vallée.

Ngakôla, mon coeur est toujours dans mon pays avec son soleil plein de douceur.

Thomas NGBONGA (Master en Science de l'Information et de la Communication, Nationalité Centrafricaine)

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?