Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

LIBREVILLE - Les experts des onze pays membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), au terme d'une concertation ce jeudi 20 juillet 2017 à Libreville, ont exigé de l'Union africaine (UA) la nomination d'un facilitateur pour favoriser la paix et la réconciliation en République centrafricaine (RCA).

Les assises de Libreville regroupaient une cinquantaine de hauts fonctionnaires civils et des officiers supérieurs de l'armée, de la police et de la gendarmerie des pays membres.

Les participants ont demandé à l'UA de nommer un facilitateur afin de mettre en application une feuille de route spécifique, constituant désormais l'unique référence pour la promotion de la paix et la réconciliation en RCA.

Cette feuille de route, qui sera bientôt soumise aux parties invitées à la négociation, souligne tout particulièrement l'importance du respect de l'unité et de l'intégrité de la RCA, de ses institutions démocratiques et de l'appropriation de son processus politique de paix et de réconciliation.

Les participants ont unanimement exprimé leur ferme engagement et leur solidarité avec le gouvernement centrafricain et l'ensemble des acteurs politiques du pays pour le rétablissement d'une paix définitive dans l'inclusion, la réconciliation et la cohésion nationale, conformément au droit, à la justice et aux valeurs africaines.

Depuis décembre 2013, la République centrafricaine, un pays déjà exsangue, traverse une crise politique majeure, dont les conséquences en termes de déplacements et de violence sont considérables pour la population.

En mai 2017, on estimait qu'il y avait plus de 425.000 déplacés en RCA. A cela s'ajoutent les 483.000 réfugiés ayant fui vers les pays limitrophes, principalement au Cameroun, au Tchad et en République démocratique du Congo (RDC).

Ange LINGOU

Tag(s) : #POLITIQUE, #CRISE RCA, #AFRIQUE, #Diplomatie

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?