Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

La déclaration du bureau de la représentation nationale intervient un jour après celle de Didacien Kossimatchi, président du comité de soutien au Professeur Faustin Archange Touadera. Ce proche du Chef de l’Etat a accusé le Président de l’Assemblée Nationale Abdou Karim Méckassoua d’être à l’origine des troubles dans le pays.

Suite à l’accusation portée contre Abdou Karim Méckassoua, le bureau de la représentation nationale demande l’ouverture d’une procédure judiciaire contre Didacien Kossimatchi. Une déclaration faite ce vendredi 14 juillet 2017 par Aurélien Simplice Zingas, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale.

Selon le premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, Aurélien Simplice Zingas, les propos de Didacien Kossimatchi contre Abdou Karim Méckassoua sont de nature à ruiner la cohésion sociale en République Centrafricaine, « la déclaration de monsieur Didacien Kossimatchi a vivement surpris la représentation nationale. Au moment où toutes les institutions de la République, la communauté internationale, la plateforme religieuse, la société civile, les syndicats et tous les hommes de bonne volonté font bloc pour ramener la paix en Centrafrique, les graves accusations proférées à l’endroit de Abdou Karim Méckassoua sont de nature à alimenter les troubles et ruiner la cohésion sociale », a dit Aurélien Simplice Zingas.

Le vice-président de la représentation nationale exige l’ouverture d’une procédure judiciaire, « le bureau de l’assemble nationale considère que ces graves accusations de Kossimatchi nécessite de la part du Président de la République l’ouverture sans délai d’une procédure judiciaire contre son collaborateur» a-t-il lâché.

Cette réaction est enregistrée à Bangui au moment où le Président de l’Assemblée Nationale Abdou Karim Méckassoua se trouve à Paris.

STK

Tag(s) : #Actualité, #POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?