Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Un peu plus de deux semaines après la signature, à Rome, d'un accord politique entre les groupes armés et le gouvernement centrafricain, les représentants de la communauté Sant'Egidio, qui ont permis d'arriver à cet accord, sont à Bangui pour en assurer la mise en place.

L'un des points majeurs de cet accord était un cessez le feu immédiat des groupes armé en Centrafrique. Mais dès le lendemain de la signature, de violents combats ont eu lieu à Bria où plus d'une soixantaine de personnes ont été tuées. Et cette semaine, ce sont Kaga-Bandoro et Zemio qui ont été le théâtre de violences.

Mauro Garofalo, représentant de la communauté Sant'Egidio, est conscient de la difficulté de mettre en place ce cessez le feu. « L’accord n’est pas une baguette magique, nous explique-t-il, c’est quelque chose qui doit être appliqué morceau par morceau, village par village, mouvement par mouvement. C’est pour cela que l’on doit encore mettre en place –et on est là pour ça- les mécanismes prévus par l’accord ».

Un autre couac a été révélé à l'issue de cet accord : le cardinal Nzapalainga assure ne pas avoir envoyé d'émissaire à Rome. Pourtant le nom de son représentant figure bien parmi les signataires.

La Redaction

Tag(s) : #CRISE RCA, #Actualité, #POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?