Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

Comme l'annonçait la rédaction de SANGO TI KODRO dans un récent article intitulé "LE CONFLIT QUI NE DIT PAS SON NOM ET QUI PERSISTE ENTRE L'EXECUTIF ET LE PARLEMENT" accessible au lien suivant http://sango-ti-kodro.over-blog.com/2017/07/centrafrique-le-conflit-qui-ne-dit-pas-son-nom-qui-persiste-entre-l-executif-et-le-parlement.html, et relatif à la démission surprise de Mme Lydie NZENGOU KOUMAT-GUERET.

Il a fallu attendre quelques jours plu tard pour que la concernée fasse une sortie officielle ce mercredi 5 juillet 2017 pour donner au peuple les raisons de sa démission qui ne sont autres les pressions liées à un conflit entre Touadéra et Mekassoua qu'elle subisse.

La directrice générale de la télévision nationale, Lydie Nzengou Koumat-Gueret, a dévoilé les raisons qui l'ont poussé à démissionner de ses fonctions. Elle aura choisi le cadre de la cérémonie de passation, le mercredi 05 juillet, des témoins avec le directeur intérimaire désigné par les autorités, pour expliquer que sa décision fait suite à de fortes pressions subies du fait d'un conflit entre Faustin Archange Touadéra et Abdou Karim Meckassoua; respectivement président de la République et président de l'Assemblée nationale.

Dans une interview accordée aux confrères de Ndéké Luka au courant de la semaine Mme Lydie Nzengou Koumat-Gueret a déploré la lenteur dans la réhabilitation du bâtiment de la Télévision. Elle a, par la même occasion indiqué vouloir ramener ses agents dans l’ancien bâtiment parce rien n’a commencé. Selon certaines sources au département de la Communication, ses propos auraient été considérés comme une offensive

De sources internes à la télévision nationale, Mme Lydie Nzengou Koumat-Gueret était combattue de tout coté par les autorités qui considèrent qu’elle est trop proche de Abdou Karim Méckassoua. «plusieurs fois elle a été convoquée, harcelée voire accusée de connivence avec le président de l’Assemblée Nationale. La situation était intenable lorsque la tension était vive entre l’exécutif et le législatif», soutiennent-elles.

Mme Lydie Nzengou Koumat-Gueret a été nommée DG de la Télévision centrafricaine (TVCA) en décembre 2016. Avant cela, elle occupait le poste de conseillère du président de l'Assemblée nationale.

STK

Tag(s) : #Societe, #Actualité, #POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?