Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

SMS

Depuis sa création il y a trois ans, la Minusca n'avait jamais eu à faire face à une telle attaque contre ses forces ni à ce qui s'apparente à une prise d'otages avec exécutions et qui peut constituer un crime de guerre, a rappelé cette nuit le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres dans un communiqué.

Le Premier ministre Simplice Sarandji a promis ce mercredi matin qu'une enquête serait aussi menée par les autorités judiciaires centrafricaines : « Je vais instruire le ministre de la Justice de faire feu de tout bois pour que les auteurs de ce crime odieux soient traqués, appréhendés et qu'ils répondent de leurs actes que nous condamnons déjà. » Mais cet optimisme n'est pas partagé par tous.

Thierry Vackat, le président de la commission Défense à l'Assemblée nationale, estime que les moyens ne sont pas réunis pour mener une enquête judiciaire. « Si l'autorité de l'Etat était restaurée, ces fonctionnaires des Nations unies n'auraient pas été tués », affirme-t-il.

De son côté, le président de l'Assemblée nationale Karim Meckassoua souhaite que le mandat de la Minusca soit plus appliqué et que les menaces soient directement neutralisées. « On ne peut pas attendre de voir un groupe d'agresseurs commettre l'acte avant d'agir. Là nous sommes en train de pousser pour que dès que la menace est établie, il ne faille pas attendre que la population ou les forces de l'ordre soient agressées avant d'agir », insiste-t-il.

Aujourd'hui, la première compagnie de soldats de l'armée centrafricaine achève sa formation, mais le manque de moyens dont dispose le ministère reste un problème pour qu'ils soient déployés sur le terrain.

STK

 

Tag(s) : #Securité, #POLITIQUE, #Societe

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?