Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

SELEKALa Mission des Nations unies en Centrafrique a affirmé avoir "obtenu le départ des éléments armés" de la localité de Ngaoundaye, à la frontière avec le Cameroun et le Tchad, prise d'assaut mardi.

"On a obtenu le départ des éléments armés de la ville", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la Minusca,Vladimir Monteiro.

"La force de la Minusca a dépêché deux patrouilles à Ngaoundaye pour assurer la sécurité des populations et la situation est désormais sous contrôle", avait précisé M. Monteiro lors du point de presse hebdomadaire de la Minusca plus tôt dans la journée.

Ngaoundaye (nord-ouest) a été prise d'assaut mardi matin par deux factions alliées de l'ex-Séléka, le Mouvement patriotique de Centrafrique (MPC) dirigé par Al Khatim, qui se présente comme "général", et le mouvement "Révolution justice" (RJ).

Des "actes de pillage" ont été enregistrés, selon le porte-parole de la Minusca, qui ignore le bilan des violences.

La Centrafrique peine à se relever du conflit commencé en 2013 avec le renversement de l'ex-président François Bozizé par les groupes armés Séléka prétendant défendre la minorité musulmane, entraînant la contre-offensive des groupes anti-Balaka majoritairement chrétiens.

"La zone de Ngaoundaye est une zone où l'on a toujours enregistré des affrontements liés à la transhumance", a précisé M. Monteiro à l'AFP, évoquant des "anti-Balaka qui attaquent les ex-Séléka, qui contre-attaquent".

La Minusca a appelé "tous les groupes armés" à "cesser immédiatement et sans condition toute hostilité et de choisir la voie de la paix proposée par les autorités, notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du programme de désarmement et de réconciliation nationale", selon un communiqué publié mardi.

Dans ce communiqué, la Minusca a également dénoncé deux autres factions ex-Séléka, le FPRC et l'UPC, accusées de menacer les civils dans d'autres villes du pays.

STK

Tag(s) : #CRISE RCA, #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?