Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

TOUADERA - DOLOGUELE

Le chef de file de l'opposition centrafricaine Anicet Georges Dologuélé estime que le bilan de la première année au pouvoir de l'actuel président est « gravement négatif ». Une prise de position intervenue au détour d'une interview exclusive accordée à STK.

« La table ronde de Bruxelles est l'unique bilan des 12 mois », du régime Touadéra, affirme le président de l'Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA). « Maintenant que les promesses sont faites, il faut « travailler d'arrache-pied pour que l'argent soit décaissé », a-t-il ajouté.

Volet sécurité, renchérit Anicet Georges Dologuélé, « il ne peut pas avoir de bilan » d'autant plus qu'il y a eu selon lui, « une grave dégradation de la situation sécuritaire». Pour illustrer ses propos, le président de l'URCA affirme qu'avant l'arrivée du Président Touadera, « il y avait un minimum de sécurité », les groupes armés étaient en « stand by ». Ils attendaient selon lui « les élections, la démobilisation ainsi qu'une solution pour déposer les armes ». Mais depuis son investiture, conclue Anicet Georges Dologuélé, les « choses se sont embrasées de partout ».

Le 30 mars dernier, dans son message à la nation à l'occasion de ses 12 premiers mois à la tête du pays, le Chef de l’État Faustin Archange Touadera a présenté un bilan « positif » de son action. Il a tout de même reconnu que « beaucoup reste à faire », tout en indiquant que sur le plan sécuritaire, « des efforts ont été faits et se font encore pour asseoir la stabilité et la paix ».

Du côté des populations, les avis divergent. Certains citoyens rencontrés soutiennent qu'il y a un « léger mieux », d'autres affirment que « rien n'a été fait avec l'insécurité qui bat son plein à l'intérieur du pays ».

Le Président Faustin Archange Touadera avait été élu le 14 février 2016 avec 63 % de voix au second tour de l'élection présidentielle contre Anicet George Dologuélé qui avait recueilli plus de 30 % de suffrages. Il a prêté serment le 30 mars 2016.

Eric KONGO

 

Tag(s) : #Actualité, #POLITIQUE, #Societe, #Elections RCA

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?