Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

NATIONS UNIES SOLDIERSLe Conseil de sécurité de l'Onu souligne l'urgence de dénoncer et de traduire en justice, les responsables des violations du droit International humanitaire et des droits de l'homme, notamment la violence sexuelle.

Le texte demande instamment aux groupes armés de respecter sans aucune réserve, leur engagement en faveur du désarmement, de la démobilisation, et de la réintégration.

Les quinze pays condamnent aussi le pillage des locaux humanitaires dans certaines régions du pays.

Dans la déclaration qu'il a adoptée mardi le conseil de sécurité de l'Onu demande la fin immédiate des hostilités et la mise en place rapide de la cour pénale spéciale.

Le texte demande instamment aux groupes armés de respecter sans aucune réserve, leur engagement en faveur du désarmement, de la démobilisation, et de la réintégration.

Près de la moitié des 4,6 millions de Centrafricains ont besoin d'aide humanitaire.

Le Conseil de sécurité de l'Onu appelle en conséquence les Etats membres à verser pour la Centrafrique, les contributions annoncées lors de la conférence de Bruxelles en novembre.

Prince KANGBAZOU

 

Tag(s) : #Securité, #Actualité, #POLITIQUE, #Diplomatie

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?