Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

REBELLES SELEKA ET BALAKAAbdoulaye Hissene, ancien leader d’une branche de l’ex rébellion Seleka et Maxime Mokom, chef de file d’une aile des ex anti-balaka ont été placés sous sanction par le gouvernement américain.n Les comptes dont ils disposent sur le sol américain « seront gelés », a indiqué John E. Smith, un des responsables du Trésor américain.

Ces deux leaders de groupes armés encore actifs dans le pays sont accusés par les Etats-Unis d’avoir « contribué à l’instabilité de la RCA depuis 2013 et prolongé la crise sécuritaire jusqu’à présent ».

Dans un communiqué rendu public par les Etats-Unis, Washington a également regretté le fait « que ces hommes armés aient perturbé un référendum constitutionnel en 2015 », puis « fragilisé en 2016, l’autorité du président Faustin-Archange Touadéra ».

Réticents au départ, le FPRC et l'aile anti balaka dirigée par Maxime Mokom ont finalement adhéré au processus DDRR. C'est le Président Faustin Archange Touadera qui l'avait annoncé dans son discours du 30 mars 2017.

STK

Tag(s) : #Securité, #CRISE RCA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?