Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

RCASoixante pour cent du territoire centrafricain est encore sous le contrôle des groupes armés, déplore dans un document publié mardi à Bangui l’ONG Oxfam qui souligne que cette situation a fait que depuis septembre dernier, il y a eu 100.000 personnes nouvellement déplacées.

Pourtant, souligne le document publié à l’occasion de l’an 1 du président Touadéra au pouvoir, grâce aux efforts de cohésion sociale impulsés par le gouvernement de Simplice Mathieu Sarandji, la courbe des personnes déplacées avait baissé. Elle était passée de 421.223 déplacés en février 2016 à environ 385.750 en août 2016.

Malheureusement, du fait des groupes armés, on est retourné à la case départ et entre août 2016 et janvier 2017, le nombre de personnes déplacées est remonté à 402.240.

Ainsi, l’insécurité entretenue par les groupes armés (3R, coalition FPRC et UPC dans le nord-ouest et le centre) a causé en 6 mois le déplacement d’environ 100.000 personnes en RCA.

Sango Ti Kodro

Tag(s) : #Securité, #Actualité, #ANALYSES

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?