Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

JOURNEE MONDIALE DE L'EAU

LE CAP (Afrique du Sud) -- Le Sommet et l'Expo de la Journée mondiale de l'eau de l'ONU ont débuté mercredi dans la ville côtière sud-africaine de Durban, mettant en exergue un tableau mondial sombre concernant l'eau et l'assainissement.

Lors du sommet qui a coïncidé avec la Journée mondiale de l'eau, le Rapport mondial sur l'eau 2017 a été officiellement lancé.

Le rapport présente la situation pénible dans laquelle se trouve actuellement la communauté internationale en ce qui concerne l'eau et l'assainissement.

Le sommet a appelé à une action immédiate pour accélérer la mise en œuvre des Objectifs du développement durable des Nations Unies (ODD) et en particulier de l'ODD-6 sur l'eau et l'assainissement.

Le Groupe de haut niveau sur l'eau du Programme mondial d'évaluation des ressources en eau des Nations Unies a également saisi l'occasion pour lancer l'initiative "Accès aux services d'eau et d'assainissement pour 10 milliards d'habitants".

Le groupe a organisé le sommet pour attirer l'attention sur le statut mondial déplorable de l'eau et de l'assainissement, et inspirer l'engagement à un "Appel à l'action" urgent de la part des dirigeants mondiaux pour assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et de l'assainissement pour tous.

Le groupe a invité tous les dirigeants à contribuer davantage et à s'appuyer sur ce qu'ils font déjà dans leurs pays respectifs, par exemple en plaidant et en défendant des activités et des actions visant à appuyer la mise en œuvre de l'ODD-6.

Le sombre scenario mondial présenté dans le Rapport mondial 2017 sur la mise en valeur des ressources en eau exige que les dirigeants du monde accordent la priorité à l'amélioration de l'accès aux services essentiels d'approvisionnement en eau et d'assainissement, a déclaré le président sud-africain Jacob Zuma lors du sommet.

Il a été révélé au sommet que 147 pays ont atteint la cible de l'eau potable des ODD, alors que 95 pays ont atteint l'objectif d'assainissement et seulement 77 pays ont satisfait les deux.

Ces statistiques ne rendent pas justice lorsqu'il faut transmettre les défis de développement et de santé auxquels sont confrontés tant de personnes, ou contextualiser l'inégalité de distribution de ces services de base dans le monde et au sein des sociétés, a noté M. Zuma.

Par exemple, il a été signalé qu'en 2011, près de 60% du milliard de personnes extrêmement pauvres dans le monde vivaient dans seulement cinq pays. Il semble que peu a changé depuis lors.

"Avec un regard vers l'avenir, cette situation inacceptable ne fera que s'aggraver si nous ne nous unissons pas dans le monde entier pour créer des chances égales de réussite à tous les niveaux dans notre course contre le temps pour assurer la ressource la plus précieuse pour les générations actuelles et futures", a préconisé M. Zuma.

La Commission de la population et du développement des Nations Unies estime que la population mondiale, qui compte actuellement environ 7,3 milliards de personnes, pourrait atteindre 9,7 milliards d'ici à 2050, avec jusqu'à 3,1 milliards de résidents supplémentaires dans les zones urbaines. La plus forte augmentation de la population devrait se produire ici en Afrique, suivie par l'Asie.

M. Zuma a affirmé que le monde a le potentiel pour créer un nouveau chemin de développement économique et social, plus positif, à travers, entre autres, des investissements en infrastructure de l'eau, en évaluant l'eau, en catalysant le changement, en construisant des partenariats et la coopération internationale et en créant de meilleurs établissements humains.

"Nous avons l'Agenda 2030 de l'ONU pour montrer la voie. Ici en Afrique, nous avons une stratégie de développement durable à plus long terme et complémentaire sous la forme de l'Agenda 2063 de l'Union africaine", a déclaré M. Zuma.

Le sommet de trois jours, organisé sous le thème "L'eau et l'assainissement est un droit humain", adoptera plus tard la Déclaration de politique sur l'eau et l'assainissement.

Chaque année, le monde observe la Journée mondiale de l'eau le 22 mars, jour officiellement désigné par l'ONU en 1993 pour mettre en exergue les questions relatives à l'eau.

RFI
 

Tag(s) : #Securité, #Actualité, #DEVELOPPEMENT

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?