Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

période de compagne a bossagoa

période de compagne a bossagoa

       Le coton faisait vivre puls de 1 million de personnes en république centrafricaine. Les signes sont positifs le coton centrafricain semble, doucement mais sûrement, sortir de la crise des quatres dernières années. Cette dernière a nécessité 2,3 millions d’euros d’investissements, financés pour un tiers par revigorée par des cours mondiaux en hausse.

      Le chef de l’Etat, le gouvernement, le cabinet de l’Assemblée nationale et les Ambassades accréditées en Centrafrique sont attendus d’ici le 02 février  2017 à Bossangoa, Chef-lieu de l’Ouham, selon des sources concordantes. Ce séjour sera l’occasion pour le Président F.A Touadera de relancer les activités cotonnières et l’usine d’égrenage.

       La ville de Bossangoa sera la capitale de la République Centrafricaine d’ici le 02 Février 2017. Cette nouvelle a été confirmée par plusieurs sources à la Présidence de la République et à Bossangoa où les autorités administratives de la ville et locales s’activent pour accueillir le Chef de l’Etat et sa délégation.

      L’objectif de cette visite n’est pas encore connu,  mais dans les coulisses, on évoque « le lancement de la campagne cotonnière dans l’Ouham et l’Ouham-Pendé et un conseil des ministres qui se tiendra dans cette localité ». 

 

« Nous avons produit 100000 t de coton sur la dernière campagne, précise Honoré Feïzouré. Et nous prévoyons 22 000 t en 2016-2017. Notre objectif est de retrouver notre niveau d’avant la crise d’ici deux ans » Ces bonnes perspectives pourraient s’accompagner du retour du secteur privé.

    Une source administrative contactée depuis la ville de Bossangoa, a confirmé des mouvements à Bossangoa en rapportant que « toute la ville se mobilise pour accueillir le chef de l’Etat, car les réunions se tiennent partout. Les habitants nettoient la ville, des organisations, associations et groupements embellissent Boston City ».

    Cette nouvelle de la relance des activités cotonnières et de la société d’égrenage est un baume pour les habitants des Préfectures de l’Ouham et celle de l’Ouham-Pendé.

par Aristide Tossa

 

Tag(s) : #DEVELOPPEMENT

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?