Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

La menuiserie du Bataillon des Services et de Soutien (BSS)

La menuiserie du Bataillon des Services et de Soutien (BSS)

La menuiserie du Bataillon des Services et de Soutien (BSS), réhabilitée à hauteur de 88 millions de francs CFA par la France (134.155 euros), a été remise ce lundi à l’armée nationale. Cette structure a la spécificité de servir de cadre à la réinsertion socio-professionnelle des ex-combattants à travers le programme Désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement (DDRR).

« La reconversion est l’un des programmes importants », a indiqué Jean Wylibiro Sacko, ministre conseiller en matière du DDRR à la Présidence de la République. Pour lui, « il nous faudrait faire en sorte que rapidement tous les anciens éléments des groupes armés puissent retrouver une vie normale, une vie positive, une place dans la société à travers des activités qui pourront leur permettre de vivre leur vie autrement », expliquant que « ce premier projet que soutient la France est un début ».

Ce centre de formation et de production sera un endroit idéal pour la réinsertion des ex-combattants et des militaires qui sont déjà admis à faire valoir leur droit à la retraite. Selon le ministère de la Défense, ces prestations ne seront pas exclusivement réservées aux militaires. « C’est toute la population centrafricaine  qui pourra en bénéficier », a fait savoir le colonel Thierry Yarafa, coordonnateur de ce projet.

D’après l’officier supérieur de l’armée, « en Centrafrique nous avons des menuiseries, mais ces derniers temps, nous sommes butés à des problèmes de qualité ». Le colonel Yarafa relève que le militaire centrafricain « fait un travail de qualité », et qu’il convient dès lors de « démarrer avec le minimum que nous avons en ce moment ».

Plusieurs autres projets appuyés par l'EUTM, la France, la Minusca et certains partenaires au développement, sont en vue dans le cadre de la reforme du secteur de sécurité.

 

par Aristide Tossa
 

Tag(s) : #Societe

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?