Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle en France

Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle en France

Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle en France, a déclaré jeudi soir se placer "au coeur des progressistes" sur l'échiquier politique.

Interrogé sur la concurrence de l'ancien ministre Emmanuel Macron, qui se présente hors primaire, l'ex-Premier ministre a dit compter sur la dynamique potentiellement créée en sa faveur par le scrutin interne de la fin janvier.

A ses yeux, "une primaire réussie", c'est "beaucoup de monde les 22 et 29 janvier - je suis convaincu qu'il y aura plusieurs millions de Français -, des débats de qualité" et "un choix clair".

"Je suis convaincu que si ces trois conditions sont réunies et si j'incarne cette République forte et cette France juste, il y aura une dynamique positive en faveur des progressistes", a-t-il dit en référence à son slogan de campagne "Une République forte, une France juste".

"Et moi je suis au coeur des progressistes, d'Emmanuel Macron jusqu'à Arnaud Montebourg ou Benoît Hamon", a ajouté celui qui est pour le moment le favori des sondages, à un peu plus de deux semaines du premier tour.

Les anciens ministres Arnaud Montebourg et Benoît Hamon figurent parmi les sept candidats de la primaire de la gauche.

S'il devait être éliminé à l'issue de ce scrutin, Manuel Valls a fait savoir qu'il n'arrêterait pas la politique pour autant.

"On ne se retire pas de la vie politique quand on a une passion comme la mienne pour servir les Français. Mais je serais amené, bien évidemment, à tirer de nombreuses conséquences du choix que feront les électeurs", a-t-il dit.

"Je suis candidat pour gagner", a-t-il insisté. "Ne me demandez pas de sauter les haies, je suis là pour convaincre".

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?