Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

La Gambie traverse une crise électorale depuis que le président sortant Yahya Jammeh a annoncé le 9 décembre qu'il ne reconnaissait plus sa défaite au scrutin du 1er décembre

La Gambie traverse une crise électorale depuis que le président sortant Yahya Jammeh a annoncé le 9 décembre qu'il ne reconnaissait plus sa défaite au scrutin du 1er décembre

La radio privée gambienne Paradise FM, l'une des plus populaires du pays, a été fermée dimanche soir par les autorités après une mesure similaire frappant trois autres radios.Six agents des services de sécurité en civil sont venus peu avant 23H00 GMT faire cesser les émissions et fermer la radio.

Ils affirmaient agir sur instruction du ministère de l'Information mais n'ont présenté aucun document ni fourni aucune raison motivant cette fermeture.

Quelques heures auparavant, dans l'après-midi, la radio avait longuement donné à la parole au porte-parole de l'opposition, Halifa Sallah, ainsi qu'à un

dirigeant du parti au pouvoir, Yankuba Colley.

La Gambie traverse une crise électorale depuis que le président sortant Yahya Jammeh a annoncé le 9 décembre qu'il ne reconnaissait plus sa défaite au scrutin du 1er décembre, une semaine après avoir pourtant félicité son adversaire, l'opposant Adama Barrow.

Avant Paradise FM, trois autres radios ont été fermées dans des conditions similaires depuis le 1er janvier, dont une seule, Afri Radio, a pu reprendre ses émissions, à condition de ne diffuser que de la musique.

 

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?