Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

l’évacuation des graines de coton des Groupements d’Intérêt Rural (GIR) vers l’usine de Bossangoa

l’évacuation des graines de coton des Groupements d’Intérêt Rural (GIR) vers l’usine de Bossangoa

      La relance de la Culture du coton dans l’Ouham pour la production de semences. L’objectif recherché vise la reprise des activités de la culture du coton l'année prochaine dans toutes les zones cotonnières de la RCA.
      Après que La Campagne agricole ait lancée le 22 Mai 2016 à Bossangoa, les activités du coton ont été immédiatement commencées par l’évacuation des graines de coton des Groupements d’Intérêt Rural (GIR) vers l’usine de Bossangoa. En effet, l’usine a été révisée pour la reprise de ces activités en vue d’égrainer le coton des paysans.

    L’usine étant mise sur pied en fin Juillet 2016, 600 tonnes de coton graines égrenés par cette machine a produit, par la suite, 800 balles de coton fibres soit environ 220 tonnes qui sont maintenant exportés en provenance de Centrafrique vers le Cameroun. A l’occasion de cette période de commercialisation du coton et de la campagne agricole, la cellule coton, l’une des structures dont le Directeur Général est IBRAHAIM HAMIDOU,sous tutelles du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, a élaboré un plan de campagne spéciale sur les semences du coton pour la relance de cette filière au sujet de l’année prochaine.

     L’objectif recherché vise la reprise des activités de la culture du coton dans les cinq zones à vocation cotonnière à savoir Ouham, Ouham Péndé, Kémo, Nana Gribizi, Ouaka et Basse Kotto. En effet, la stratégie employée par la cellule coton mettait un accent particulier sur la multiplication de cette semence agricole dans la région de l’Ouham, précisément à Bossangoa dans un rayon de 100 km. A cet effet, les paysans ont été sensibilisés de s’adonner à la terre en vue de réaliser 10 000 hectares pour la multiplication des semences.

    Ce qui présente une estimation de 6 000 tonnes de coton graine pour l’année prochaine et qui pourvoie déjà les agriculteurs en plus de 3 000 tonnes de coton graine dans toutes les Préfectures à vocation cotonnière. L’année suivante sera allégée par le travail ardu des agriculteurs du coton de l’Ouham pour faciliter la reprise de cette culture dans toutes les zones cotonnières de la RCA, ce qui augure déjà une bonne statistique dans l’ensemble.

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?