Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

Jean Serge Bokassa, ministre de l'intérieur

Jean Serge Bokassa, ministre de l'intérieur

60 millions de Fcfa, c’est l’enveloppe allouée par le gouvernement centrafricain au ministère de l’Administration du Territoire afin de faire face aux indemnités des chefs de quartiers et villages au titre de l’année 2016. C’est le ministre de tutelle, Jean Serge Bokassa qui l’a annoncé ce 29 décembre.

Cela, suite à une instruction présidentielle donnant la possibilité au ministre des Finances, Henri Marie Dondra de faire « diligence » en mettant à la  disposition du son département, la somme de «  60 millions Fcfa qui vont répondre aux besoins d’indemnités des chefs de villages et de quartiers », a indiqué le ministre de l’administration du territoire.

Il a ainsi saisi cette opportunité pour témoigner sa reconnaissance au Chef de l’Etat. Pour ce membre du gouvernement, l’information est officialisée pour que « les chefs qui sont les bénéficiaires puissent s’en saisir et veiller au bon suivi du processus de répartition de ces fonds préfecture par préfecture ». Tant, mentionne Jean Serge Bokassa, « tous les chefs de quartiers et de villages dans l’arrière pays doivent rentrer en possession de leurs dus ».

Le Ministre de la sécurité publique appelle de ce fait à la vigilance des cadres de son département sur la gestion de ces fonds. « J’interpelle très vivement les plus proches collaborateurs qui ont aujourd’hui la charge de veiller à ce que les mécanismes de répartition de ces fonds puissent se faire en toute transparence », martèle-t-il promettant mettre à contribution « les autorités décentralisées que sont les préfets ».

Lors d’une rencontre avec les chefs de quartiers et villages, le président de la République Faustin Archange Touadera a rappelé qu’il a mis en place une politique de décentralisation ou de gouvernance locale qui vise à « restaurer l’autorité des chefs de quartiers », et par extension celle de « l’Etat centrafricain ».
 

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?