Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

GABON : Vers une grève générale illimitée à Shell

   Insatisfaits de la position de leur direction générale, dans le cadre des négociations en cours, les employés du groupe pétrolier entendent lancer leur mouvement de grève illimitée à l’issue de leur préavis de grève.

    A l’issue de son assemblée générale tenue le 21 décembre dernier à Libreville, Port-Gentil, Rabi, Koula, Toucan et Gamba, le comité de négociations des employés de Shell Gabon a annoncé une grève générale illimitée sur l’ensemble des sites de l’opérateur pétrolier. Une démarche qui sera effective au plus tard dans une semaine, «à compter de la date de dépôt du préavis de grève», a annoncé le comité.

  L’assemblée générale avait pour objectif principal la présentation des journées de négociations entre les représentants des employés et Shell ; la présentation de la position de Shell quant à leur définition d’une période optimale des négociations pour obtenir une meilleure offre des attentes des employés. Il s’agissait également de proposer un plan d’action immédiat.

    Après la présentation de l’historique et du contenu des journées de négociations tenues les 9, 16 et 19 derniers, l’assemblée générale a rejeté les propositions de la direction générale, les qualifiant de «dérisoires». «Elles ne correspondent ni à nos attentes, ni à l’image des principes du groupe Shell après plus de 50 ans de présence sans discontinuité au Gabon», ont unanimement reconnu les employés du groupe pétrolier.

   Pis, il a été communiqué aux employés la position de Shell quant à la suspension des négociations et à la reprise de celles-ci, conditionnées par la signature effective de l’accord de partenariat stratégique, prévue pour mi-janvier 2017. Pour Shell, ce n’est qu’à cette période qu’on pourrait arriver à un accord. Une position jugée «inacceptable» par les employés, assimilant celle-ci à un «manque de considération» à leur endroit.

    D’où le mouvement d’humeur annoncé par le comité de négociation des employés de Shell Gabon. Une grève qui n’est certainement pas pour ramener la sérénité au sein de la compagnie secouée par l’annonce de la vente de ses actifs onshore (champs pétroliers de terre).

Par Aristide Tossa

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?