Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Philippe Doucet Porte-parole du candidat à la primaire de la gauche .

Philippe Doucet Porte-parole du candidat à la primaire de la gauche .

      Philippe Doucet  va-t-il conserver son rôle de porte-parole de l'ex-Premier ministre devenu candidat à la présidence de la République ? Depuis quelques mois, le député socialiste du Val-d'Oise et ancien maire d'Argenteuil (2008-2014), aujourd'hui membre de l'équipe de campagne de Manuel Valls, intéresse la justice. Selon Le Parisien , une enquête ouverte en mars 2016 à la suite de dénonciations portant sur des soupçons d'irrégularités en matière de passation de marchés publics et d'emplois fictifs dans la commune d'Argenteuil vient de s'alourdir de nouveaux éléments.

      Serge Tournaire, juge d'instruction du pôle financier du tribunal de Paris responsable des dossiers ayant trait aux campagnes présidentielles de Nicolas Sarkozy comme le financement libyen présumé ou Bygmalion, a demandé un réquisitoire supplétif afin d'étendre le champ d'investigations des enquêteurs. D'après le quotidien, le magistrat a en premier lieu confirmé les suspicions qui pesaient sur l'appel d'offres relatif à la publication du journal hebdomadaire L'Argenteuillais. Confiée entre mai 2008 et novembre 2009 à la société fondée par Alain Assouline Les Argonautes, elle aurait rapporté à cet ancien élu socialiste de la ville de Bouffémont (Val-d'Oise) la somme de 256 000 euros. La municipalité aurait versé ce montant faramineux à l'entreprise hors marché et sans mise en concurrence préalable.
Emplois fictifs et salaires exorbitants

      Sur un autre front, le juge Tournaire a mis en avant des pièces portant sur des soupçons d'emplois fictifs entre 2012 et 2014. Trois employés rémunérés en tant que chargés de mission de la mairie d'Argenteuil auraient en fait été embauchés en qualité d'assistant parlementaire de Philippe Doucet dès son élection comme député, en juin 2012. Montant des salaires probablement versés de façon indue ? Plus de 95 000 euros, relate Le Parisien, qui précise qu'une de ces personnes est entrée au cabinet de Manuel Valls lorsqu'il occupait Matignon. « [Celle-ci] demeure conseillère technique auprès du Premier ministre Cazeneuve », assure le journal.

      Une autre affaire a éveillé la méfiance du magistrat. Le juge examine aussi des conditions suspectes de passation d'un marché d'assainissement d'une communauté d'agglomération dont Philippe Doucet fut président entre 2008 et 2015 : celle d'Argenteuil-Bezons. À défaut d'avoir été entendu en justice, l'intéressé a été interrogé par nos confrères du Parisien. « Je n'ai jamais été inquiété ni même entendu par le juge, leur a-t-il répondu. Quant aux soi-disant emplois fictifs, un récent rapport de la chambre régionale des comptes note qu'il n'y a rien de répréhensible dans ma politique de l'emploi. » L'équipe de campagne de Manuel Valls a préféré s'abstenir de tout commentaire. À ce jour, l'instruction est toujours en cours.

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?