Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

BURUNDI : Vers un procès contre l’UA ?

       « Les burundais ont un don, celui d’engager des poursuites et de ne pas lâcher l’affaire» Déclare le président Pierre Nkurunziza, mardi 20 décembre. C’était à l’occasion d’une cérémonie d’échanges de vœux organisée par les corps de défense et de sécurité ainsi que le service de Renseignement.

     Pour le numéro Un burundais, l’Union africaine n’a pas respecté les clauses du mémorandum signé avec le Burundi, concernant le paiement des indemnités des troupes burundaises engagées dans la mission de maintien de la paix en Somalie, Amisom.

     « L’Union européenne et quelques fois les Nations-unies se sont impliquées de façon négative dans cette affaire », indique Pierre Nkurunziza. Face à ces contraintes de nature à saper le moral des troupes, le commandant suprême tranquillise : les Burundais vont se battre jusqu’à ce qu’ils rentrent dans leur droit. Selon lui, même les dommages-intérêts seront exigés. « On ne dérobe pas au peuple burundais ce qui lui appartient de droit ».

Plus de 61 millions de dollars aux militaires burundais

     « Les 11 mois de retard dans le paiement des indemnités des troupes ont démoralisés nos troupes en Somalie », a indiqué le ministre de la Défense, Emmanuel Ntahonvukiye. Il fait savoir qu’il leur a fallu des explications prouvant que le Gouvernement burundais n’y était pour rien, afin de calmer les esprits.

     Le Burundi déploie des militaires dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l’UA en Somalie Amisom, depuis le 23 décembre 2007. Fort de plus 5400 hommes, il est le deuxième contingent le plus important de l’Amisom.

      Pour une moyenne de 1028 dollars américains par militaire et les 11 mois de retard, un total de plus de 61 millions de dollars doit revenir aux militaires burundais.

     Pour un haut gradé de l’armée burundaise en Somalie, le Burundi a rempli sa part du contrat. Le contingent burundais lutte depuis plus de 10 ans contre le groupe terroriste shebbab, au péril de sa vie. Les troupes burundaises sont très appréciées pour leur bravoure et dévouement. « A l’Union africaine de remplir sa part du marché ».

par Chiswoama Dénise

 

Tag(s) : #JUSTICE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?