Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

e président et son ex-vice président du Soudan du Sud

e président et son ex-vice président du Soudan du Sud

       Les autorités du Soudan du sud ont publié mercredi la liste de 17 personnes incarcérées, après trois mois d'enquête.

Ces personnes sont arrêtées pour l'attaque d'un hôtel dans la capitale Juba, en juillet.

        Selon Martinson Mathew Otorumoi responsable de l'enquête, la plupart des personnes arrêtées sont des soldats soupçonnés d'avoir commis des viols et autres crimes.

        Il précise aussi que huit suspects ont été arrêtés sur des allégations de viol et huit autres sont soupçonnés d'avoir volé des véhicules. Un autre suspect est accusé d'avoir blessé sa victime.

Selon le responsable de l'enquête entre 50 et 100 soldats ont participé à l'attaque.

     Etant donné que la plupart des suspects sont membres des forces armées, le comité d'enquête a proposé la mise sur pied d'un Tribunal spécial pour leur jugement.

       Mardi, une enquête distincte diligentée par les Nations Unies a révélé que dans l'hôtel, des civils et des travailleurs humanitaires, ont été victimes d'assassinat, d'actes d'intimidation, de violences sexuelles ou de tortures.

       Les combats de juillet ont été les dernières manifestations de violence majeure à avoir opposé les forces de Salva Kiir à celles de Riek Machar.

Leur rivalité politique a conduit à une guerre civile en 2013.

      Les deux hommes ont signé un accord de Paix en août 2015 mais il a été continuellement violé jusqu'au limogeage de Riek Machar de son poste de vice-président et sa fuite du pays.

 

par Cpdt/stk Houmman ghamal

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?