Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

RCA : Les prévisions de croissance revues en baisse par le FMI

      Les prévisions de la croissance économique de la RCA sont revues en baisse par le Fond Monétaire International (FMI) alors que la Banque centrale avait projeté en août la croissance de 5 à 6% d’ici la fin de l’année. L’information a été donnée par le ministre des Finances et du Budget à la sortie d’une réunion sur le comité monétaire et financier national de la BEAC le 10 Novembre à Bangui.

      Cette croissance revue en baisse par le Fond Monétaire International s’explique par le regain de violence et de  l’insécurité à Bangui ainsi qu’à l’intérieur du pays. Elle intervient dans un contexte où le gouvernement compte sur la croissance pour mobiliser des ressources indispensables à la relance de l’économie lors de la rencontre de la table ronde de Bruxelles prévue le 17 Novembre 2016.

      Le ministre Henri Marie Dondra a présenté la situation macroéconomique en ces termes : « dans les prévisions de croissances, nous tablons toujours autour de 5% même si les prévisions du FMI ont revu un peu à la baisse ce niveau de croissance, on note aussi une légère augmentation en termes d’inflation puisque nous passons de 4, 89% ce qui est dessous de la norme de la sous région qui est de 3% ».

      Cette baisse n’affecte en rien l’optimisme du ministre des Finances et du Budget qui a déclaré que « la situation économique se porte bien. N’eut été les événements malheureux de Ngakobo et de Kaga-Bandoro, je pense qu’on aurait connu d’autres performances encore meilleures. On vient d’accorder un prêt du comité monétaire à une société de la place. Cela soulève toute la problématique de la sécurité qui non seulement se pose et qui permet à nos entreprises de bénéficier du soutient des banques locales ».

      Au cœur de cette réunion se trouve aussi la question de l’environnement des affaires dont le gouvernement a promis des reformes. Un engagement visant à être en conformité avec le Doeing Business quelque mois après la levée partielle de la restriction sur le diamant centrafricain.

source rjdh

 

Tag(s) : #ECONOMIE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?