Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

jean Alison (sango Ti Kodro)

jean Alison (sango Ti Kodro)

       Le Vice secrétaire général des Nations Unies, Jan Eliasson, se dit très satisfait d’échanger ce mercredi avec le Chef de l’Etat Touadéra. L’entretien entre les deux personnalités a porté sur la situation sécuritaire encore fragile, la réconciliation nationale et le désarmement des groupes armés.

       « Je suis très heureux d’être en République Centrafricaine. J’ai commencé ma visite avec une conversation très cordiale avec le Chef de l’Etat Touadéra et les membres de son cabinet », indique Jan Eliasson.

        « Nous avons discuté de la situation dans le pays, du point de vue de la sécurité, de la réconciliation, du désarmement et d’autres mesures nécessaires », déclare-t-il au sortir du Palais présidentiel, rassurant par ailleurs qu’il « est important (…) de communiquer à tous les Centrafricains que l’ONU est là ».

        En rappelant au Président centrafricain que les Centrafricains sont « à un moment clé de leur histoire (…) pour avoir eu un passé de violence et de division », l’onusien souhaite qu’il « faut maintenant aller dans la direction de l’unité et accepter que nous sommes tous membres de notre société, membre de notre nation ».

     Il insiste sur les possibilités qui peuvent amener les Centrafricains à tourner définitivement la page sombre de leur histoire. « Vous avez une nation avec une énorme potentielle de ressources matérielles mais aussi ressources humaines. Vous avez maintenant une possibilité d’aller dans la direction de l’unité », relève-t-il mettant l’accent sur « l’ONU » qui dans le cadre de son mandat devra assurer « la sécurité avec la Minusca », qui « travaille dans des conditions assez difficiles ».

     Le séjour de Jan Eliasson à Bangui a lieu deux semaines avant la conférence des donateurs à Bruxelles, dont il sera l’un des principaux animateurs.

      « Je vais diriger la délégation de l’ONU à Bruxelles pour la conférence de soutien le 17 novembre ». Le 21 octobre dernier à New York, l’onusien avait appelé la communauté internationale à soutenir le nouveau « Plan national de relèvement » en République Centrafricaine.

       Profitant de ses derniers deux mois au poste de Vice secrétaire général, Mr. Jan Eliasson a choisi de venir en Centrafrique toucher du doigt la réalité sur le terrain. Car, « Je veux être en contact avec le peuple », rapporte-t-il. Le Vice secrétaire général de l’ONU promet de faire un discours devant les élus de la nation ce mercredi.

      L’agenda de cette visite prévoit aussi une rencontre avec des représentants de la société civile et la plate-forme religieuse.

    Un des temps forts de cette visite sera la participation du Vice secrétaire général à une réunion de travail sur le DDR ainsi qu’une visite au camp des déplacés de l’aéroport Bangui M’Poko.

 

Par Aristide Tossaj

Tag(s) : #Diplomatie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?