Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Bruxelles 2016 sango ti kodro

Bruxelles 2016 sango ti kodro

     Bruxelles abrite jeudi une conférence consacrée à la Centrafrique. L'objectif est de mobiliser les donateurs pour financer le plan de relance du pays. Le président centrafricain va présenter à cette conférence, organisée en partenariat avec l'Union européenne, la Banque mondiale et l'Onu, un plan de relance de 5 ans.

     Il voudrait ainsi restaurer la paix, reconstruire l'armée et l'administration, assurer les services sociaux de base et relancer l'économie.

      Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadera, a exhorté les donateurs à aider son pays à se relever après des années de conflits religieux et ethniques.''Nous avons besoin de votre solidarité et de votre aide'' a déclaré le président Faustin Touadera, lors de la Conférence de Bruxelles.


      La chef de la diplomatie européenne Fédérica Mogherini, le vice-secrétaire général de l'Onu Jan Eliasson et le vice-président de la Banque mondiale Makhtar Diop ainsi que le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra estiment à 1,5 milliard de dollars les besoins en matière économique et de consolidation de la paix pour les 3 prochaines années.

      Les ONG soulignent, quant à elles, l'urgence de financer les besoins humanitaires. Le Comité norvégien pour les réfugiés et Action Contre la Faim rappellent que moins du tiers des 532 millions de dollars nécessaires en Centrafrique a pu être mobilisé cette année.

      Les organisations de défense des droits de l'homme, pour leur part, appellent les donateurs à soutenir la mise en place de la Cour pénale spéciale qui doit juger les crimes de guerre commis dans ce pays.

         Malgré des élections tenues dans le calme au début de l'année, la stabilisation du pays demeure une mission compliquée.Le chef de l'État a rajouté que la Centrafrique ''n'est pas une cause perdue''. Le gouvernement centrafricain recherche quelque 3 milliards de dollars pour les cinq prochaines années.

       Des milliers de personnes ont été tuées et des centaines de milliers de personnes déplacées en Centrafrique depuis 2013, lorsque des rebelles musulmans ont pris le pouvoir. Plus de 12 000 casques bleus de l'ONU sont déployés dans le pays. 80 délégations sur les 93 invitations envoyées.

      La conférence de Bruxelles S'achève sur une bonne note. Environ 2, 268 milliards de dollars us soit 1 130 milliards de fcfa à mobiliser auprès de nos partenaires pour le financement de projets et autres programmes sur une période de 3 ans.

 

 par aristide Tossa

 

Tag(s) : #Bruxelles

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?