Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

La Côte d’Ivoire n’envisage pas se retirer de la CPI (Ouattara)

       Le président ivoirien Alassane Ouattara a indiqué lundi à Abidjan, la capitale économique du pays, que la Côte d’Ivoire n’envisage pas se retirer de la Cour pénale internationale (Cpi), à l’issue d’une audience à la présidence avec le Premier ministre français, Manuel Valls, a constaté le correspondant de Oeildafrique.com.

      Il s’agit d’une question de souveraineté, a soutenu M. Ouattara qui répondait à un journaliste, après son entretien avec Manuel Valls, faisant allusion aux pays qui ont engagé la procédure de retrait de la juridiction pénale internationale.

      Le gouvernement ivoirien qui a remis à la Cpi l’ex-président Laurent Gbagbo et son co-accusé, Charles Blé Goudé, ne compte plus faire de transfèrement, estimant être capable de juger ses citoyens sur son sol.

     L’épouse de M. Gbagbo, actuellement en procès au tribunal d’Abidjan, est sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la Cpi pour son rôle dans les violences postélectorales ivoiriennes de 2010-2011.

     La Côte d’Ivoire refuse de la remettre à la Cpi malgré les multiples relances de la Cour, qui a d’ailleurs rejeté questions d’exception soulevées par la partie ivoirienne.

     Après l’Afrique du Sud et le Burundi, la Gambie a annoncé mardi dernier son retrait de la Cour pénale internationale (Cpi), reprochant à la juridiction de ne pas poursuivre des dirigeants des grandes puissances auteurs « crimes de guerre ».

 

C/ STK : Ouattara kouaba

Tag(s) : #JUSTICE

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?