Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

RCA : TOUADERA, arrêtez de distraire le peuple, François Bozize connait tous les acteurs de cette crise. Il peut aider la RCA .


L'heure est grave, les Centrafricains ne savent plus à quel saint se vouer. Hier c'était Kaga-Bandoro, Koui, Ndomété, Ngakobo etc...

Aujourd'hui, Grimari demain ça sera quoi ?

      Tous les voyants sont rouges pour emporter les institutions républicaines. La présidence, l'Assemblée Nationale, le gouvernement ne voient-ils pas ce qui se profilent à l'horizon ? Gouverner, c'est prévoir dit-on. Au lieu de gesticuler, condamner à longueur de journée les exactions commises par les groupes armés tant dans l'arrière pays qu'au niveau de Bangui, ils doivent orienter une réflexion afin de trouver des mesures idoines pour régler définitivement cette situation sécuritaire qui met à mal la cohésion sociale, et les efforts consentis pour un retour définitif de la paix en Centrafrique.

        La crise a trop perduré en Centrafrique, cette situation profite aux manipulateurs qui tirent tapis dans l'ombre les ficelles pour leurs propres intérêts . Ainsi, ont-ils réussi à créer une psychose au niveau de la présidence pour noyer le poisson. La petite histoire, nous la connaissons tous. Le président de l'Assemblée Nationale veut prendre le pouvoir.

      Tous les regards seront braqués vers le pauvre Meckassoua, ce qui permettra au troisième larron de voler sous les radars sans se faire remarquer afin de s'emparer du pouvoir. Qui est dupe, ceux qui créent cette psychose sont ceux là, qui veulent déstabiliser toutes les institutions Républicaines.

      D'ailleurs, ils sont bien avancés dans leur funeste projet. Pour preuve, le nouvel Ambassadeur du TCHAD, YAYA BRAHIM DAOUD avait foulé le sol Centrafricain pour y déposer sa lettre de créance était aussitôt reparti chez lui. Le Tchad aurait demandé au président Centrafricain, Faustin Archange TOUADERA de lui livrer les mercenaires qui se trouvent au kilomètre 5. La réponse de ce dernier a été sans équivoque << Je ne contrôle pas le Kilometre 5 >>. Et si la solution de la pacification de la RCA était le Tchad ?

      Posons la question autrement, et si la solution était l'implication du président déchu, Francois YANGOUVANDA-BOZIZE dans le processus de la pacification du Pays ? Pour explications, BOZIZE père connait tous les acteurs de cette crise. Il peut aider la RCA à s'en sortir de par son expérience. Le Tchad, qu'on le veuille ou non est une puissance militaire dans la sous région. Il peut voler au secours de la RCA pour chasser les Seigneurs (Saigneurs) de la guerre définitivement sur le sol Centrafricain.

      La haine du Tchad et en ricochet du Tchadien était fomenté à dessein pour permettre aux comploteurs de réaliser leur projet machiavélique. La suite nous la connaissons. Les Centrafricains , pour la plupart n'analysent pas en profondeur cette situation. Le Tchad n'est pas le problème Centrafricain. Au contraire, si la RCA est déstabilisée le Tchad ne serait pas en paix. Tous ces agitateurs et ces (saigneurs) de guerre sont de farouches opposants de Deby. Alors , ils ne peuvent accepter que Deby fourre son nez dans l'affaire Centrafricaine, car il les chasserait définitivement. Voila la véritable histoire.

      Pour ce qui se trame dans le pays, faudra commencer par mettre des GPS à ceux qui sont revenus au pays , on ne sait finalement pour quel but. Ajouter à cela, l'immobilisme de la Minusca, le laxisme du gouvernement, la passivité de l'Assemblée Nationale. Tous les ingrédients sont réunis pour le cocktail molotov. Trois coups se préparent, chacun se méfie de l'autre, on se surveille mutuellement pour ne pas que l'autre équipe le fasse avant.

      Les contacts ont été pris à tous les niveaux, notamment à Bossangoa, de l'autre coté de la rive, parmi les sbires de la nébuleuse Séléka. Pourquoi le fils de l'homme prendrait-il autant de contacts ? Les nouvelles autorités doivent doubler de vigilance pour éviter un nouvel embasement dans le pays. Compter sur les bonnes personnes pour mener à bien des missions qui relèvent de la sécurité du pays.

      A l'heure ou nous mettons en ligne ce torchon, les sujets musulmans, notamment les peuls ( Mbororos ) achètent les armes au Kilomètre 5 comme des petits pains. Nous disons bien, uniquement les Mbororos qui achètent en ce moment. Le paradoxe, nos amis, les anti balaka se précipitent pour leur vendre les armes par personne interposée.

      Décidément, nous ne sommes pas dans un pays normal. Vendre à ton adversaire ce qui est censé le tuer ? On aura tout vu en Centrafrique. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse, cette maxime résume bien cette situation.

 

 

par ; PIERRE SENDA /mjgv/AT 

 

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?