Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

RCA : l'Assemblée nationale condamne les dernières violences dans la Capitale

 L'Assemblée nationale condamne de la manière la plus ferme le recours à la violence ayant entraîné plusieurs morts », a déclaré ce 26 octobre, Abdou Karim Meckassoua. Pour lui, son institution ne saurait rester « inerte » face aux « malheurs qui frappent la nation », renchérissant que « toute la lumière devra être faite sur les circonstances de ces incidents ».

Le président de l'Assemblée nationale a par ailleurs précisé que «  face à la barbarie que subissent nos compatriotes, aux menaces qui pèsent sur leurs vies et aux défis permanents à l'autorité de l'Etat orchestrés par les hors-la-loi, la représentation nationale entend faire usage de tous les pouvoirs que lui confère la constitution » afin que la RCA puisse « retrouver la paix, l'intégrité territoriale, la sécurité et la tranquillité ».

En vertu de l'article 89 de la constitution centrafricaine, l'Assemblée nationale, selon son président a décidé d'interpeller les membres du gouvernement en charge de la défense du territoire national, de la sécurité, de la justice et des affaires étrangères. D'ores et déjà, indique Abdou Karim Meckassoua, le Parlement a demandé et obtenu un échange avec « le ministre français de la défense Jean Yves Le Drian », dans le cadre du retrait définitif fin octobre du contingent français de l'opération Sangaris.

Dans ce même ordre d'idée, il mentionne qu'afin de favoriser un dialogue apaisé entre les institutions de la République et la société civile, il entend recevoir une délégation du Groupe de Travail de la Société Civile (GSTC), initiatrice de la journée « ville morte » du 24 octobre.

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?