Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

GAMBIE : La Gambie annonce son retrait de la CPI

Après l’Afrique du Sud et le Burundi, la Gambie a annoncé mardi son retrait de la Cour pénale internationale (Cpi), reprochant à la juridiction de ne pas poursuivre des dirigeants des grandes puissances auteurs « crimes de guerre ».  

« À partir de ce jour, mardi 24 octobre (2016), nous ne sommes plus membres de la CPI et avons entamé le processus prescrit par le statut fondateur pour nous en retirer », a dit le ministre gambien de l’Information, Sheriff Bojang, dans une déclaration.

Bojang qui s’exprimait à la télévision nationale, a accusé la CPI de « persécution envers les Africains, en particulier leurs dirigeants », alors que selon lui « au moins 30 pays occidentaux ont commis des crimes de guerre » sans être inquiétés depuis la création de cette juridiction internationale. 

Cette mesure constitue un revers pour la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, ancienne ministre gambienne de la Justice du président Yahya Jammeh.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et le président de l’Assemblée des Etats parties au traité fondateur de la CPI, le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, ont appelé les pays qui critiquent le fonctionnement de cette juridiction à ne pas se retirer.

La Gambie, UN État anglophone d’Afrique de l’Ouest de quelque deux millions d’habitants, est dirigée depuis 1994 par Yahya Jammeh, qui est arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’État sans effusion de sang. Il a été élu en 1996, puis constamment réélu depuis.   

par Aristide Tossa

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?