Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a ordonné par arrêté la fermeture temporaire de la mosquée centrale de Sofwa sise au quartier Sèdjèko dans le 2ème arrondissement de la ville de Porto-Novo, pour éviter des troubles à l’ordre public.

« Pour nécessité de maintien d’ordre, il est ordonné la fermeture temporaire de la mosquée centrale de SOFWA sise au quartier Sèdjèko dans le 2ème arrondissement de la ville de Porto-Novo », indique l’arrêté en son article 1er. Au titre du même arrêté, il est aussi interdit les offices religieux, manifestations et autres cérémonies à l’intérieur et aux alentours de ladite mosquée jusqu’à nouvel ordre.

Cette crise qui secoue depuis quelques semaines la communauté musulmane de la mosquée centrale Sofwa de Sèdjèko à Porto-Novo, intervient après des présumés comportements déviants de l’iman de cette mosquée sur qui pèseraient plusieMosquée centrale de Sofwa sise au quartier Sèdjèko dans le 2ème arrondissement de la ville de Porto-Novours soupçons délictueux.

L’affaire est allée jusqu’au niveau du Conseil des imans de l’Ouémé-Plateau qui a décidé de suspendre « à vie » cet iman à cause de la gravité des actes qui lui sont reprochés, a rapporté le site Lanationbenin.info

Cette suspension n’a pas été du goût de certains fidèles musulmans de la mosquée qui menacent de semer du trouble sur les lieux et d’empêcher le nouvel iman de prendre place. La menace est remontée vers le préfet qui a réuni jeudi dernier en séance de travail extraordinaire le comité départemental de sécurité et en présence du maire de Porto-Novo, Emmanuel Zossou.

Les acteurs de la réunion ont recommandé au préfet de prendre ses responsabilités en fermant à titre temporaire cette mosquée jusqu’à ce que les différents protagonistes de la crise trouvent un accord.

Outre l’arrêté de fermeture, le préfet Joachim Apithy a pris une réquisition pour faire ceinturer la mosquée par des policiers afin que force reste à la loi. Les forces de sécurité publique seront déployées sur le terrain ce vendredi 21 octobre pour une bonne application des dispositions de l’arrêté préfectoral.

 

STK - OA

Tag(s) : #AFRIQUE, #Societe

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?