Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI

Mouvement de Résistance pour la République Centrafricaine

Défense de la Patrie (M.R.D.P) Unité-Dignité-Travail

Tél : +(236) 72 64 64 85 __________

75 15 34 97

BAMBARI

________

MEMORANDUM

A

L’ATTENTION DE MONSIEUR LE

CHEF DE BUREAU DE LA MINUSCA DE BAMBARI

Nous, populations de la Ouaka, sommes mécontentes du mutisme et du laissez aller vis-à-vis de l’insécurité chronique qui sévit à Bambari, Ngakobo, Kouango, et les environs.

Constatons que :

Ali NDARASSA et ses hommes tuent depuis 2014 jusqu’à ce jour et n’est jamais inquiet;

Aucun pouvoir public n’a posé des actes concrets pour arrêter ces barbaries;

En une semaine, 09 Centrafricains sont tués à Ngakobo par des éléments de la Séléka Peulhs de Ali NDARASSA avec la complicité des Mauritaniens de la MINUSCA.

Avons écouté sur les ondes de la Radio Ndéké Luka, les propos injurieux de Mr ONIANGA – ANIANGA Représentant Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Centrafrique traitant les Centrafricains de voleurs de bœufs, alors que ces derniers démunis de toutes forces ne vivent que des produits champêtres.

Ce Centrafricain du nom de DANDE Bienvenue tué à Ngakobo, revenait du champ avec ses épouses et n’a jamais mis pied dans un parc qui n’existe nulle part à Ngakobo.

Dans d’autres préfectures règnent la paix et la sécurité, et la libre circulation des biens et des personnes est une réalité quotidienne.

Pourquoi et toujours la Ouaka qui continue de souffrir ? Pourquoi la population de la Ouaka doit-elle continuer à subir des actes de barbaries ?

Nous avons espérer qu’avec le retour à la légalité constitutionnelle, la Préfecture de la Ouaka devrait respirer une aire nouvelle ; hélas nous vivons le pire.

Les éléments de la MINUSCA affectés dans la Ouaka sont tous des musulmans et entretiennent leurs frères au détriment du reste de la population ; ce qui n’est pas acceptable.

La complicité de la MINUSCA est visible et claire, car c’est elle qui fournit des armes et des munitions aux éléments de la Séléka pour tuer la population civile.

Les éléments de la Séléka se promènent librement l’arme aux poings, érigent des barrières au su et au vu de la MINUSCA qui ne réagit pas.

La Ouaka est vue comme un dépotoir où il faut y déverser tous les criminels musulmans, d’une part et, la MINUSCA qui se déplace avec éléments de la Séléka qui sont des rebelles dans les véhicules des Nations Unies que ce Mr. ONIANGA ANIANGA qui n’ose pas condamner ni dénoncer, mais se contente de les défendre d’autre part.

Nos souffrances ont trop durées et nous disons tous de vive voix « ça suffit ».

Recommandons:

. L’arrestation immédiate d’Ali DARASSA n’excédant pas 30 jours;

. Le départ sans condition des Mauritaniens et leur remplacement par des contingents non musulmans.

. Départ sans condition du chef de Bureau de la MINUSCA de Bambari

. La levée immédiate de toutes les barrières érigées par les SÉLÈKA ainsi que leur cantonnement et isolement sans condition à 30 Kms hors de la ville ;

. Le départ de Monsieur ONIANGA – ANIANGA à la tête de la MINUSCA qui n’est pas à la hauteur de la tâche, et qui injurie les centrafricains alors que le mandat qui lui a été accordé semble oublié et il ne joue qu’à l’amateurisme.

. Que la volonté du peuple soit respectée.

. Non à une forme de complot de ‘‘PARTITION’’ à travers un silence et une inaction du Gouvernement.

Paix = volonté du peuple

Excédée, nous prendrons nos responsabilités aux prix de notre ‘‘VIE’’

Ampliation

- Présidence de la République

- Primature

- Assemblée Nationale

- Ambassade des USA

- Ambassade de France

- Union Européenne

- Union Africaine

- MINUSCA

- Partis Politiques

- Presse

- Archives

VIVE LA PATRIE !

UN POUR TOUS

TOUS POUR UN

Fait à Bambari, le 04 Septembre 2016

Pour la population de la Ouaka

Le Coordonnateur du MRDP

REDJE OUAKA Arcad-Kennedy

MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI
MARCHE A BAMBARI

MARCHE A BAMBARI

Tag(s) : #Securité, #Societe

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?