Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

A Kaga-Bandoro dans le Bamingui-Bangoran, plus d'une vingtaine de personnes ont perdu la vie ces dernières 48 heures. Des scènes d’assassinats et de pillages massifs y sont perpétrées les 16 et 17 septembre dans la région. Des actes attribués aux hommes armés présentés comme des éléments Seleka basés à Kaga-Bandoro.

Selon des sources locales contactées par RNL, les ex-seleka « ont déjà occasionné la mort de 19 personnes à Ndomete au PK10 de Kaga-Bandoro et, de 5 autres au centre de la ville ». En plus de ces assassinats, la paroisse Sainte Nativité de Kaga-Bandoro, la radio locale ainsi que plusieurs maisons de commerces en plein centre ville ont été pillés.
.
Des actes commis en « représailles », dit-on, d'une « tentative d’assaut des antibalaka sur Kaga-Bandoro ». Selon de sources concordantes, les miliciens antibalaka venus de plusieurs villages de la région se sont regroupés au village Ndomete à 10 Kms de Kaga-Bandoro en vue « d’exiger la délocalisation de ces ex-combattants accusés de prendre en otage la population de Kaga-Bandoro ». Sans combattre, les antibalaka se sont donc retirés de la localité immédiatement assiégée par les Seleka qui s’en sont pris à la population civile.

Conséquence, la localité de Kaga-Bandoro est sous tension. Les forces de la Minusca basées dans la ville, n’arrivent pas encore à maîtriser la situation afin d’assurer la protection des civils ainsi que des sites administratifs. Toute fois, nos sources indiquent que les forces internationales auraient procédé à un « regroupement du personnel des agences des Nations-Unies en vue de leur rapatriement sur Bangui ».

Contactée à cet effet, la Minusca annonce qu'une réunion de crise s'est tenue depuis hier sur le sujet afin d'y trouver une solution.

STK

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?