Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Une étude réalisée auprès de quelque 32 000 hommes sur une période de 18 ans tend à démontrer que les hommes qui éjaculent au moins 21 fois par mois présentent moins de risques de développer un cancer de la prostate.

«Cette étude à grand déploiement présente la preuve la plus solide jusqu’à maintenant sur le rôle bénéfique de l’éjaculation pour prévenir le cancer de la prostate», explique la chercheuse Jennifer Rider, un médecin spécialiste de l’école en Santé publique de Boston University, dans un article du Medscape Actualités et Opinions.

Entre 1992 et 2010, 31 925 hommes ont répondu à un questionnaire, dans lequel on leur demandait combien de fois ils éjaculaient par mois entre 20 et 29 ans, 40 et 49 ans, ainsi que l’année précédente à laquelle ils ont répondu aux questions. Parmi tous les hommes touchés par l’étude, 3839 hommes ont développé un cancer de la prostate, et 384 en sont morts.

Les résultats de l’étude tendent à démontrer que les hommes qui éjaculent au moins 21 fois par mois ont 20 % moins de risques de contracter la maladie, comparativement aux hommes qui jouissent de quatre à sept fois par mois.

Les hommes âgés de 40 à 49 ans qui ont éjaculé de 8 à 12 fois par mois ont présenté 10 % moins de risques de développer un cancer, selon la même étude. Les risques seraient aussi moins élevés de 20 % pour les hommes qui éjaculent de 13 à 20 fois par mois, toujours dans la même classe d’âge.

«L’association (entre le nombre d’éjaculations et le taux de risques de cancer de la prostate) ne veut pas dire causalité» a pour sa part affirmé Janet Stanford, chercheuse spécialisée dans le domaine du cancer de la prostate, au Centre de recherche en cancer Fred Hutchison. La chercheuse n’a pas participé à l’étude en question.

MV

Tag(s) : #Santé

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?