Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

Michel DJOTODIA
Michel DJOTODIA

Qui vous dit que Michel Djotodia a disparu et qu’il s’est retiré de la vie politique.

Explications
Si l’ancien président éphémère de la Centrafrique Michel Djotodia avait décidé de se retirer (pour un moment) sous la transition de Catherine Samba Panza, ce n’était pas chose innocente. D’un, il avait la garantie de la Présidente de transition qui n’hésitait pas à acheter la paix. L’ancienne maire de Bangui, devenue présidente de transition avait financé plusieurs groupes rebelles et leurs leaders y compris Michel Djotodia, pour lui permettre de gérer le pays dans la paix.


Ce n’était pas chose difficile puisque Catherine Samba Panza avait juste pour mission l’organisation des élections et de favoriser un retour à l’ordre constitutionnel. Elle avait cependant les mains sur les fonds alloués à la Centrafrique et pouvait à cet effet follement utiliser. Imaginez la suite.

De deux, Mme Catherine Samba Panza dit « Cathé », ne pouvait être inquiétée non seulement pour son statut de femme, mais aussi pour être un vrai produit de Michel Djotodia. On voit mal ce dernier l’inquiéter du fait que les deux puisaient à la même source.

L’homme de la Vakaga attendait cependant le successeur de Cathé pour sortir ses griffes.

Les prétextes tournent autour de DDRR.
A dire vrai, la question du DDRR n’est que trompe-œil. L’ex-séléka qui a gouté aux avantages juteux du pouvoir entre Mars 2013 et janvier 2014 ne peut facilement laisser gouvernement le pays par un régime démocratique. Composée à grande partie d’étrangers, mercenaires et illettrés, cette rébellion est loin de faire la paix avec le régime de Bangui.


Depuis près d’un mois, Michel Djotodia se trouve dans la ville de Ndélé. Même si l’homme fait constamment des mouvements suspects entre Birao, Ndélé et Kaga Bandoro …, les langues le disent à Ndélé, confortablement logé dans un appartement modeste.


Objectif, mobiliser ses troupes, faire revenir la confiance et l’espoir parmi les siens et redéfinir les plans d’attaque.


Joint depuis Ndélé, un jeune de la localité dit voir le leader de la séléka se porter merveilleusement bien et reçoit beaucoup de coup de fil.

Pour l’ex séléka, l’objectif est clair : soit Touadéra quitte le pouvoir, soit ils « les séléka » divisent le pays.

Source : journaldebangui.com

Plus d’infos sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

Tag(s) : #politique, #Securité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?