Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

Abdoulaye Hisseine
Abdoulaye Hisseine


Kaga-Bandoro 19/08/201– Les Séléka se regroupent en province, notamment à Bria et à Kaga-Bandoro. Et c’est justement de là qu’ils lancent un ultimatum au pouvoir de Bangui.

Une escalade inquiétante

Joint par téléphone à Kaga-Bandoro qu’il a réussi à joindre après s’être échappé, Abdoulaye Hisseine qui y participe à une grande réunion Séléka déclare donner deux jours au gouvernement pour libérer les 7 miliciens Séléka détenus à Bangui, faute de quoi, il menace de se livrer à des “actions robustes” dans les zones qui sont sous leur contrôle.

L’ultimatum selon ses termes est NON NÉGOCIABLE. Ces miliciens auraient pris cette décision, après une réunion de crise entre les chefs. LNC

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?