Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

LES DEPLACES
LES DEPLACES

Ce Jeudi 14 Juillet 2016, La situation était calme à Juba au Soudan du Sud. La veille, le président Salva Kiir a ordonné un cessez-le-feu immédiat. L’ancien chef rebelle Riek Machar a, lui aussi, appelé ses hommes à déposer les armes.

Profitant de cette accalmie, des dizaines de milliers de personnes ont fui la ville ou ont été déplacés par les combats. Pour la première fois depuis ce week-end, la population s’est aventurée dans les rues pour se ravitailler en nourriture. Quelques véhicules circulent.

Juba prend un peu de répit, mais la situation reste tendue. La ville compte ses morts, sans avoir de bilan pour l’heure. Les Nations unies estiment à plus de 36 000 le nombre de déplacés des habitants qui ont fui leurs maisons.

Des dizaines de milliers de personnes ont été déplacés par les dernières violences dans la capitale sud-soudanaise. Malgré l’accalmie, beaucoup craignent une reprise du conflit.

OA

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?