Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

LRA
LRA

L'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony a enlevé plus de 250 personnes, dont une cinquantaine d'enfants, depuis le début de l'année 2016 dans l'est de la Centrafrique, selon des ONG américaines. Soit deux fois plus qu'en 2015.


Au total, 257 personnes ont été enlevées depuis le 1er janvier 2016 par la LRA dans l’est du pays, signalent « Invisible Children » et « The Resolve LRA Crisis Initiative », dans leur rapport. Parmi elles, 54 sont des enfants « et 42 d’entre elles sont toujours en captivité ou portés disparus », précise le texte.


Affaiblie par la capture ou la défection de plusieurs de ses chefs, le dernier en date étant le commandant Okot Odek, un proche de Joseph Kony, la rébellion ougandaise continue de sévir dans l’est de la Centrafrique. Depuis le début de l’année 2016, la LRA a enlevé deux fois plus de personnes en Centrafrique qu’elle ne l’a fait durant l’année 2015.


« Les récentes attaques de la LRA soulignent le manque de protection des civils dans l’est de la RCA, malgré la présence de troupes de maintien de la paix de l’ONU (…), de l’Union Africaine (soldats ougandais) et de militaires américains », relève le rapport. Les 10 000 Casques bleus étant déployés dans les principales villes du pays, ces régions de l’est échappent en grande partie à leur contrôle.

Née dans le nord de l’Ouganda à la fin des années 1980, la LRA serait responsable selon l’ONU de la mort de plus de 100 000 personnes et de l’enlèvement de plus de 60 000 enfants. Dans les pays voisins, en RD Congo notamment, les attaques et les enlèvements de la LRA « ont ralenti ces derniers mois après avoir atteint des sommets entre janvier et août 2015 ».

STK

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?