Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

​ BEAC
​ BEAC

La session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (Ueac) tenue il y a quelques jours à Malabo, en Guinée équatoriale, a abordé la question du remplacement des cinq membres du gouvernement (Lucas Abaga Nchama, Tahir Hamid Nguilin, Daniel Ngassiki, etc.) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) dont les mandats sont déjà arrivés à terme.


« Le Conseil des ministres invite les Etats à engager des procédures internes en vue de proposer de nouvelles candidatures avant la prochaine conférence des chefs d’Etat », lit-on dans le communiqué final des travaux dirigés Baltasar Engonga Edjo’o, ministre chargé de l’Intégration régionale de la Guinée équatoriale, et président en exercice dudit Conseil.

Toujours au sujet de la Beac, l’Ueac a recommandé d’assurer une rotation équilibrée des postes des membres du gouvernement entre les six Etats membres (Cameroun, Tchad, Gabon, Guinée équatoriale, Congo, Centrafrique) de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Idem pour la Commission de la Cemac, la Bdeac, la Cour de Justice, la Cour des comptes et le Parlement communautaire.

L’Ueac a également recommandé d’harmoniser à cinq ans ou à sept ans la durée de mandats des dirigeants dans l’ensemble des institutions, sous réserve des clauses de conventions particulières liant la Communauté. Cette proposition doit être soumise à la décision des chefs d’Etat de l'espace communautaire.

STK

Tag(s) : #ECONOMIE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?