Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

RAVISSEURS
RAVISSEURS

Mardi 10 mai 2016 13 ***** Après dix mois d'attente, les ravisseurs du Sous-préfet de Baboua, du Maire de la ville de Baboua et du Pasteur de l’Église Apostolique de Aba, donnent trois jours francs à compter de ce mardi pour exécuter les trois otages. L'ultimatum est lancé aux nouvelles autorités centrafricaines ainsi qu'aux parents des otages.


Ce 10 mai, lors d'un entretien téléphonique, les bourreaux n'ont pas caché leur intention de tuer les deux autorités politiques et administratives et l'autorité religieuse. Dans la conversation avec Flavien Bolobo, coordonnateur des Églises Apostoliques secteur Baboua-Aba, ils annoncent clairement l'exécution des otages au cas où l'ultimatum arrivait à expiration.


« Ce matin, j'ai reçu un appel de la part des frères qui sont en brousse. Ils m'ont dit qu'ils ont attendu dix mois jusqu'à l'élection du nouveau président et qu'ils ne peuvent pas attendre. Voilà pourquoi, ils ont demandé au Pasteur d'appeler des parents pour leur signifier que dans trois jours, ils vont les exécuter. J'ai parlé au Pasteur qu avait les larmes aux yeux », a expliqué Flavien Bolobo, qui ajoute qu'il éprouve des difficultés à joindre le numéro qui a appelé.


Le rapt a eu lieu le 19 juillet 2015. Les ravisseurs, selon le gouvernement de Transition, étaient assimilés aux éléments du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) de Martin Koumtamadji alias Abdoulaye Miskine.


Depuis la prise d'otages, de vaines tentatives de négociations ont été lancées par le gouvernement de la Transition mais n'ont pas été approfondies pour aboutir à la libération des trois personnes, sommées de mort.

Chers lecteurs, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée.


Raymond N'KONGO


Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?