Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

- LA POLITIQUE FRANCAISE DE DETOURNEMENT DE L’OPINION

La France ingrate et malhonnête, malgré tout le mal qu’elle a fait au peuple centrafricain, fait semblant de ne rien faire, bien qu’aujourd’hui le bas peuple est parfaitement informé de toutes ces fausses manœuvres politiques en Centrafrique. Cette dernière cherche en toute circonstance de détourner l’opinion de ce peuple à travers des gestes négligeables, dont nous pouvons citer leurs interventions le 8 décembre 2013 acclamée au début puis huée à la fin par la population. L’appui de la coopération française dans le cadre des constructions ou des réfections des édifices publics, les multiples gesticulations grotesques de l’Ambassadeur Français, Charles MALINAS qui fait souvent exprès de réconcilier les mouvements militaro politiques. Bref ! La France veut jouer au peuple centrafricain, le jeu du pompier et du pyromane (bruler la maison puis éteindre le feu) juste pour les empêcher à une révolte contre elle. Rappelant que pour tenir à ses promesses de réduire le taux de Chômage en France, François hollande mise sur la déstabilisation des pays colonisés par la France afin de créer d’emploi aux français. Voilà ainsi la crise RCA a créé des milliers d’emploi à environs sept milles français qui travaillent sur le terrain en Centrafrique; dans le domaine sécuritaire (plus de 3000 éléments de la sangaris), humanitaire, environnemental etc…


La crise centrafricaine, une crise que chaque citoyen lambda ne cesse de cogiter sur ces tenants et ces aboutissants. Quand se termine la crise RCA ? Une problématique que seul le bas peuple meurtri, affamé, frustré dans l’anxiété, dépourvu de tout, fixé entre la misère mortelle et la mort naturelle peut s’interroger de cette manière, sous les tentes dans les camps des déplacés, dans la brousse, coincé au kilomètre cinq (KM5) ou au niveau des arrières pays mais chez les gérants, les belligérants, les manipulés et les manipulateurs zéro. Chacun est en quête de ses propres intérêts en abusant du peuple centrafricain à majorité analphabètes, sots et tenaces.


Si certaines personnes n’auraient pas la volonté de vous le dire, nous vous le dirons que la crise RCA est une plaque tournante des affaires gagnante-gagnante.


Comprenant que depuis son accession à l’indépendance et son intégration à l’ONU, la RCA a pour marraine la France qui doit plaindre son sort auprès des bailleurs afin qu’elle bénéficie des appuis.

A la tribune des Nations Unies, le dossier centrafricain a du poids seul le jour où la France sonne l’alarme. Une France incapable et irresponsable qui pille le peuple centrafricain, l’instruit à la violence et aux Coups d’Etat depuis l’indépendance, ne cesse de duper et flatter le monde entier qu’elle est la seule et la première à s’intéresser aux problèmes centrafricains à travers des campagnes mensongères sur RFI et autres chaines françaises.


En vérité, l’Etat centrafricain n’existe que de nom, c’est un Etat qui a perdu toute son autonomie et sa gestion par ses propres fils qui ne sont que des gardiens du trésor, maniés à distance par la France, la MINUSCA, la CEEAC (la communauté internationale).


En effet, la RCA depuis, le jour de l’intervention de la mission internationale de sécurité est divisée en deux républiques : LA REPUBLIQUE SANS TERRE qui est dirigée par la France et la communauté internationale ensuite LA REPUBLIQUE AVEC TERRE qui est dirigée par les autorités de la place, des pauvres innocents que nous conseillions le peuple centrafricain d’arrêter de les accuser pour rien. La communauté internationale s’installe en maitre du terrain en RCA, c’est une classe des manipulateurs, ils ont le contrôle total de la situation des deux côtés, grâce leurs services de renseignement, leur système de communication et leurs moyens militaires, matériels, humains et financiers.

Leur objectif visé est de duper l’opinion internationale et nationale afin de faire sombrer en catimini la RCA dans la crise pour tirer suffisamment de profit et d’implanter leur domination en Centrafrique. La communauté internationale à tout moment mis la pression sur les autorités du pays à respecter leurs conditions d’une part et elle ravitaille en même temps et appuis les groupes militaro politiques en présence dans le pays à maintenir leurs positions de forces. Ces groupes armés (ex-séléka, anti balaka, RJ, CPJP, MJLC, UFDR, APRD…) aveuglés d’intérêts et de vengeance par mauvais cœur se font manipuler par la communauté internationale pour semer la terreur et la désolation pensant tirer des profits par des pillages, voles et viols. Tout en incitant leurs partisans aux révoltes contre les dirigeants de la république avec terre, composée de la Présidence, du Gouvernement et du Conseil National Transition dont certains manquent du sérieux et de sincérité, se précipitent parfois d’accaparer la gestion de l’administration en protégeant les intérêts de la communauté internationale sans pour autant rendre compte qu’ils sont en train de créer des mécontentements du fait qu’ils se croient réunir toutes les possibilités pour gagner la confiance et le soutien de la communauté internationale afin de conserver leurs fauteuils.

Le bas peuple à son tour est tiré entre les deux cotés et ne sait pas où aller et qui, il doit soutenir. Ce peuple a perdu confiance à lui-même dans le désespoir.


La communauté internationale a mis en place tous ces plans dans le seul but d’exploiter de dominer et d’assujettir les centrafricains et leurs dirigeants jusqu’à un instant T. Sinon c’est le contraire.


Ainsi vont les choses, nous ne faisons que compter les tombes dont le nombre accroit aux cimetières. Le peuple centrafricain continue de faire l’objet de la moquerie devant le monde au moment où ce peuple se contente seulement à haïr lui-même et ses vrais dirigeants, alors que son honneur et sa dignité sont mis à plat. Auxquels les forces étrangères font accoupler ses mères et ses sœurs à Obo avec des chiens, ou encore il est qualifié de cannibale. fin.


face à une telle révelation dit - on que France peut se déclarer inoncente dans le malheur du peuple centrafricain? cette question doit faire l'objet d'une pousuite judisciaire de plus haut niveau.

Source : wabeafrikaezingocentrafrique2009

Tag(s) : #OPINION

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?