Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Nouredim Adam
Nouredim Adam

Cela fait déjà quelques jours que le chef de guerre, Nouredim Adam est à NDÉLÉ dans le Nord de la République Centrafricaine.Selon les informations qui nous sont parvenues, il serait venu pour préparer le premier Etat major de la Séléka réunifiée. Le dernier communiqué publié par les différents leaders des mouvements politico-militaires a été fait à AKOULSOULBACK, situé à 80 Kilomètres de NDÉLÉ faisait montre d'une tenue ultérieure d'un état major de la réunification de l'ex coalition Séléka. Cet état major aura pour but de définir les grands axes de leurs principales revendications.


A peine annoncée, que la tenue de l'état major semble avoir du plomb dans l'aile. Et pour cause, les autres leaders des mouvements politico-militaires ne seraient pas d'accord avec l'ex patron de la coalition Seleka Nouredim Adam qui peine à fédérer les groupes armés. L'équation serait difficile pour le Général Nouredim Adam a confié à la rédaction une source proche du dossier.


A noter que le Président Faustin Archange Touadera avait reçu dans le cadre du démarrage du processus du DDRR, tous les leaders des mouvements politico-militaires qui seraient d'accord pour que le désarmement se fasse. Quelques doutes subsistent cependant quant au désarmement. Certains groupes veulent que le processus soit inversé, cela veut dire clairement les réinsérer avant de les désarmer. Cette proposition est loin d’être acceptée par le gouvernement.


Les raisons de cette montée de colère seraient les dernières nominations aux postes de responsabilité des personnalités jugées pro- Boziziste a déclaré un chef du mouvement politico-militaire qui a requis l'anonymat. Pour eux, le président Touadéra serait dans la même logique de continuité avec le pouvoir défunt de BOZIZE. Contacté par téléphone, le Gouvernement assure être en dehors de toutes pressions et déclare suivre la feuille de route tracée par la communauté internationale et la constitution Centrafricaine.


Il déclare en outre, que les personnalités nommées sont de grands commis d'Etat et non les personnalités pro-Bozize. Travailler pour le compte de l'Etat sous la présidence d'un homme est différent de travailler pour un homme a martelé une source proche du dossier. Faire la différence entre les commis d'Etat, qui travaillent pour la continuité d'Etat serait souhaitable a poursuivi cette source. En attendant le dénouement de cette affaire, nous vous invitons chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre !

TAKA PARLER

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?