Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

 MINUSCA
MINUSCA

Bangui, le 19 avril 2016 - La Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) condamne l’attaque par des civils contre une patrouille de casques bleus, survenue le dimanche 17 avril dans la localité de Rafai, préfecture de Mbomou, ayant causé la mort d'un casque bleu des suites de ses blessures.

Ce grave incident s’est produit dans cette localité, située à environ 600 kilomètres à l’est de Bangui, alors que la patrouille gardait le dispensaire local dans lequel se trouvait un élément de l’Armée de résistance du seigneur (LRA). L’élément faisait partie d’un groupe qui avait attaqué la localité d’Agoumar quelques heures plus tôt, et avait été capturé avant d’être battu par la foule.

C’est en protégeant le dispensaire que des habitants d’Agoumar et de Rafai voulaient prendre d’assaut aux environs de 19 heures, que les casques bleus ont été attaqués par la foule.

La MINUSCA rappelle que toute attaque contre des casques bleus peut être considérée comme un crime de guerre et son auteur passible de poursuites. La Mission est déterminée à travailler avec les autorités locales pour faire toute la lumière sur cette affaire et que les auteurs de cet acte lâche soient traduits en justice.

La MINUSCA présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, au contingent marocain ainsi qu’au Royaume du Maroc.

La MINUSCA a également ouvert une enquête sur les circonstances de la mort d’un civil au cours de cet incident.

Tag(s) : #Communiqué

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?