Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

 Les forces de sécurité nationales
Les forces de sécurité nationales

Ce n'est pas la première formation que la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation de la Centrafrique (MINUSCA) a organisé en partenariat avec l’Ambassade des USA et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD).

Selon le commissaire adjoint de la police onusienne, la Minusca travaille au quotidien pour renforcer les capacités des éléments de la sécurité nationale. Dans son intervention, le commissaire adjoint, a insisté sur deux points notamment le danger de la routine dans les interventions et la collaboration avec la population qui a tant souffert et attend des autorités d’être sécurisée.

S’agissant du ministère de l’Intérieur, de la sécurité publique et de l’administration du territoire représenté par son Directeur de cabinet, Etienne Bissa : « Il n’est pas à exclure que certains auront la tentation de se gargariser des parchemins qu’ils ont reçus au finish de cette formation. Pour ma part, j’estime qu’une chose est de se laisser former et une autre est de vivre de la formation reçue au quotidien. Et c’est là le plus important ».

Le ministère a également réitéré son sentiment de gratitude à l’endroit des partenaires en l’occurrence l’Ambassade des Etats Unis, la MINUSCA et le PNUD qui ont efficacement contribué à la réussite de cette formation.

Il est à noter que désormais les forces de sécurité intérieures sont désormais mieux outillées pour défendre la population. Pour illustrer ce qu’ils ont appris, les policiers et gendarmes ont fait des démonstrations de forces sur les différents modules enseignés concernant leur intervention sur le terrain. A l’issue de cette cérémonie, les 78 apprenants ont reçu chacun un certificat de formation.

Chers lecteurs, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée.


La Rédaction de SANGO TI KODRO

Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?