Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

MINUSCA
MINUSCA

BANGUI, 20 Avril 2016 ** La Minusca a promis des actions à la hauteur des menaces que représente le regroupement des ex-Séléka, signalé dans plusieurs villes de la RCA. C’est qu’a annoncé, ce matin Vladimir Monteiro, porte-parole de la Minusca lors de la conférence hebdomadaire de cette organisation.

Selon le porte-parole de la Minusca, les déplacements des groupes armés sont connus et que la Minusca compte agir en conséquence vis-à-vis de regroupement massif des éléments de l’ex-coalition rebelle Séléka, signalé dans plusieurs villes de la République centrafricaine, la Minusca va agir en prévention », a-t-il annoncé.

La Minusca, selon son porte-parole est préoccupée par la protection des civils, « nous sommes présentement sur le terrain. Les bureaux régionaux, les composantes forces et police de la Minusca dans certains endroits sont là pour s’assurer la protection de la population civile qui est essentielle pour nous », a-t-il lancé. Le porte-parole de la Minusca a appelé la population centrafricaine à ne pas céder à la panique face à cette situation.

Depuis une semaine, plusieurs fractions de l’ex-Séléka se regroupent à certains endroits du pays. Ces regroupements inquiètent la population des régions concernées notamment Kaga Bandoro, Kabo, Paoua, Bria et Bambari.

Chers lecteurs, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée.


La Rédaction de SANGO TI KODRO


Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

UN

UN

Tag(s) : #Securité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?