Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : 0023621201012
Cliquez pour lire la suite

LES FORCES RJ
LES FORCES RJ

BANGUI, 29-04-2016 ** Armel Ningatoloum Sayo est destitué de la présidence du mouvement Révolution Justice (RJ) basé dans le nord du pays. La décision a été rendue publique par le chef d’Etat major dudit mouvement, Raymond Belanga que STK a pu contacter.

La destitution de l’ancien ministre Armel Ningatoloum Sayo se justifie, selon Raymond, par les attitudes qu’il a adoptées depuis qu’il est entré au gouvernement. Le chef d’Etat-major de RJ a confié à STK que Armel Sayo a coupé les liens avec la base qui ne peut plus supporter cette situation « depuis que Monsieur Sayo est entré au gouvernement, il a pris ses distances abandonnant les éléments qui se trouvent sur le terrain. Les cadres militaires qui sont avec les éléments n’ont aucune information sur ce qui se passe, c’est pour cette raison là que la base a décidé de le démettre de la présidence du mouvement » a expliqué Raymond Belanga.

Dans un document remis à STK, la base du mouvement parle de la transformation du mouvement en parti politique sans le consentement des éléments « le mouvement RJ est transformé en parti politique dénommé OPRJ (Organisation Patriotique pour la révolution et Justice sans informer les principaux lieutenants » peut-on lire dans ledit document.

Le leader de RJ, Armel Sayo n’a pas été disponible pour réagir à cette destitution. Mais un de ses proches contacté par STK parle d’une procédure dénuée de tout sens « c’est un groupuscule manipulé qui tente de créer le désordre mais des dispositions sont prises pour contrecarrer ce désordre » a-t-il précisé.

Le mouvement Révolution Justice a été crée dans le nord du pays après le coup d’Etat de la Séléka en mars 2013. Il est composé essentiellement des jeunes de la région. Ce mouvement est signataire de des accords de Brazzaville et de Bangui.

Chers lecteurs, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée.


La Rédaction de SANGO TI KODRO


Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?