Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

KM5
KM5

Vendredi 22 avril 2016 *** Un mort et au moins sept (7) blessés, c'est le bilan des échanges de tirs qui ont eu lieu au PK5 ce vendredi matin. Une partie de la population de ce secteur du 3e arrondissement de Bangui, principalement au niveau de l'avenue Idriss Deby encore appelée avenue Poussière, a été secouée ce vendredi par des tirs d'arme à feu.

A l'origine de ce trouble, une dispute entre deux amis ayant débouché à la tuerie d'un d'eux à coup de poignard. Alertés, les proches de la victime ont violemment réagi en usant d'armes de guerre et d'engins explosifs.

« Ces tirs d'armes ont pour origine une dispute banale entre des jeunes du quartier. Il y a eu un mort et au moins sept (7) blessés », a témoigné un habitant de PK5, avant d'ajouter que la circulation a repris dans le secteur.

Des balles perdues ont fait un blessé au quartier Ali à proximité de l'avenue Idriss Deby. La victime a été aussitôt transférée au centre national hospitalier universitaire de Bangui pour des soins. Un détenteur illégal de grenade a aussi perdu l'un de ses bras suite à l'explosion de son engin explosif mal dégoupillé.

Le ministre de la défense se soucie du rétablissement des FACA

Pendant que les armes ont encore parlé au PK5, le ministre de la Défense, Joseph Yakete, accompagné du général André Bonaventure Lénangui, Chef d’État-major des Armées, a visité ce 22 avril le Camp militaire de Kassaï dans le 7e arrondissement de Bangui. Il s’agissait pour ces personnalités d'informer sur les réformes envisagées dans le cadre de la restructuration des Forces Armées Centrafricaines, FACA.

« J'ai décidé après ma nomination à la tête de ce noble département de privilégier les échanges avec les professionnels du métier que vous êtes et vous exhorter à prendre vos responsabilités dans l'accomplissement de vos missions régaliennes. Je voudrais traduire par ce premier contact la volonté du gouvernement de reconstruire dans les meilleurs délais une armée centrafricaine digne de ce nom. Car, un Etat ne gouverne jamais sans son armée », précise le ministre Joseph Yakete.

Le membre du gouvernement n'a pas manqué de s'élever contre la gestion parfois non orthodoxe des barrières érigées dans presque tous les arrondissements de Bangui. « Je voudrais attirer votre attention et celle de tous nos compatriotes sur la question des barrières mises en place dans les quartiers de la capitale et contrôlées par les FACA à l'approche des dernières élections législatives et présidentielle ».

Après s'être adressé aux troupes, le membre du gouvernement a décidé de toucher du doigt les difficultés des différentes structures de ce camp militaire. Le général Dominique Laugel, chef de Mission militaire et de conseil de l'Union Européenne en Centrafrique (EUMAM), évoque les principales unités à réhabiliter.

« Nous œuvrons sur le camp de Kassaï pour réhabiliter ce camp, creuset de l'armée nationale future. On a de grands projets ; un projet d'instruction spécialisée avec le centre de formation médicale qui va servir à former des infirmiers auxiliaires des FACA mais aussi surement des civils. On a un centre de formation informatique très développé qui permettra de former des gens en informatique. On ne va pas mettre en place un centre d'entraînement, puisque dès le mois de juillet, il y aura une nouvelle mission qui arrive et qui va entraîner les compagnies. On est en train de réhabiliter les bâtiments pour en faire des salles de cours et de logement ».

La visite du ministre Joseph Yakete a pris fin par un défilé militaire regroupant les différents corps de l'armée.

Chers lecteurs, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée.


La Rédaction de SANGO TI KODRO


Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7, Cliquez sur https://www.facebook.com/sangotikodro2/ ou http://twitter.com/sangotikodro1

ACTUALITE : Un mort et des blessés à Bangui après des tirs au KM5 ce vendredi
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?