Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


TRADUISEZ LE SITE ICI !!!
SANGÖ TI KODRÖ, Nous rapportons au peuple ce qui se fait, se vit ou se murmure en Centrafrique et au delà des frontières                      FLASH INFO ***   ACTUALITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    JUSTICE : Le Tchad s'agite devant la volonté des ONG centrafricaines de traduire Idriss Deby en justice    EDUCATION : 380 jeunes sont récompensés par un certificat de fin de formation    SANTE : Les villages de Goulanga et Sakaï 2 dans les communes de Bimbo 3 et 4, bientôt disposeront d'un dispensaire    SECURITE : (CENTRAFRIQUE) Françis BOZIZE et Nouredine ADAM seraient les principaux commanditaires de ce projet de mutinerie en Centrafrique    POLITIQUE : La Centrafrique toujours "en danger" prévient Touadéra après 100 /    ECONOMIE : Plusieurs entreprises chinoises bientôt en Centrafrique, selon le ministre de l’économie Félix Moloua    OPINION : (RCA) La paix passe par l'élimination des mercenaires dans le pays /    SPORT : (FOOTBALL) Le PSG se régale en atomisant par 4 - 0 le Fc Barcelonea    MUSIQUE : Le 24 Avril, disparution de Papa WEMBA, désormais Journée Africaine de la Musique    INTERNATIONAL : (GAMBIE) Le soldat suspecté de vouloir assassiné le président Adama Barrow est toujours au arrêt        E-mail : sangotikodro1@gmail.com      Tél : (00236)72814948
Cliquez pour lire la suite

Autorités administratives et leaders religieux
Autorités administratives et leaders religieux

BANGUI, 24 mars –Des autorités administratives et leaders religieux ont échangé ce jeudi 24 mars au centre de la mère de l’enfant sur une campagne de sensibilisation dénommée « tolérance zéro aux mariages précoces ». C’est sur initiative du ministère des Affaires Sociales.

Eloi Sylvestre Bettindji, Directeur de la réinsertion sociale, au Ministère des Affaires sociales, justifie cette rencontre, « cet atelier a pour but de mobiliser autour d’une campagne les leaders qui sont, les Maires des arrondissements des communes et les leaders religieux pour lutter contre les mariages des enfants. Nous avons jugé mieux que, pour atteindre l’objectif, il faut passer par les leaders religieux et les autorités administratives », a-t-il fait savoir.

Pour lui, l’enfant doit d’abord être préparé au mariage, « que le public Centrafricain se rende compte que le mariage ne rime pas avec enfant. Le mariage, certes c’est une étape de la vie mais, il doit attendre le moment. Donc, il faut d’abord préparer l’enfant », a-t-il soutenu.

Eloi Sylvestre Bettindji soutient que le mariage précoce détruit l’avenir de l’enfant et ça devient un problème de santé et un problème de développement.

Le mariage précoce, interdit par la loi Centrafricaine continue de se faire pratiquer dans le pays.

Dans l'attente des futurs Sangô Ti Kodrô, nous n’en dirons pas trop, mais juste assez pour que votre curiosité soit piquée !!!


La Redaction de SANGO TI KODRO


Pour nous suivre 24h/24 et 7j/7
http://my.over-blog.com/api/follow/fr/sango-ti-kodro.over-blog.com







Tag(s) : #Societe

Partager cet article

Repost 0

FAIRE UN DON

Moi, J'aime SANGÖ TI KÖDRÖ et toi ?